FIGHTERS
Rejoignez-nous sur FIGHTERS, le forum des passionnés de maquettes avions et hélicos !

L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par Tigermeet le Mer 10 Aoû 2016 - 22:22

Chers collègues colleurs de plastique, bonsoir. Papy est de retour ! Je revendique ce titre désormais, je suis grand-père depuis bientôt 1 an. D'ailleurs au diable les mondanités, laissez-moi vous présenter Adrien, futur Fighter, beau comme sa grand-mère, et intelligent comme son grand-père. Et pas l'inverse.


Pour en revenir au sujet, j'ai acheté cette boite il y a longtemps déjà :


J'étais intrigué par la livrée choisie par Heller. En effet, la boite reproduit une déco plausible pour un avion civil, puisque l'aviation suédoise avait réquisitionné pendant la guerre les machines qui appartenaient à la Cie ABA (avec un seul B), certains ayant été repeints et ornés de "peintures de guerre", mais les Suédois n'ont jamais eu de JU52 "militarisés" (la principale différence visible entre le civil et le militaire est la porte de chargement sur le côté droit). Or Heller ne reproduit que des versions "militaires"
Deuxième surprise en ouvrant la boite : Heller propose une deuxième déco, suédoise, civile !


Ok, sauf que les JU52 civils appartenant à des compagnies suédoises n'ont jamais porté ladite immatriculation, SE-AKS.
Double erreur de Heller ? Que nenni ! J'ai fini par tomber par hasard sur l'explication en feuilletant le livre de H. Nowarra. Il s'agit en fait d'un appareil de la Luftwaffe, en route pour la Norvège, atterri en Suède. Les Suédois le capturent, repeignent les marquages nazis, le désarment, lui donnent une immatriculation bien de chez eux et le renvoient vers le Vaterland.
Cette boite dormait donc depuis des années sous une honorable couche de poussière lorsque je tombe récemment, sur Youtube -oui, Papy est un Youtubeur - sur une vidéo d'un gars qui monte justement cette machine.
Montage très propre, impeccable, mais malheureusement avec beaucoup de différences par rapport à la réalité. Ni une ni deux, je m'auto-désigne volontaire pour produite une version idéalement aussi propre, mais espérons-le plus conforme au sujet.
En examinant les rares photos existantes, on relève : quatre fenêtres à tribord, donc une porte de chargement de petit modèle, pas de fenêtre après la porte mais la petite trappe qui servait au chargement des bagages sur les versions civiles, une antenne gonio "grand modèle", et un train "léger", et enfin vraisemblablement une trappe de chargement sur le toit.
Il s'agit donc plus que probablement d'un JU52/3m de type g3e. Donc le modèle Heller ne convient pas (ce qui au passage élimine la délicate question de la dimension des fenêtres)
Donc ce sera Italeri, avec la déco Heller.
Première constatation : il s'agit d'une machine de guerre allemande, donc camouflée (si on peut qualifier de camouflage un ensemble de dunkelgrün et de scharzgrün, les Teutons sont de grands poètes...). Même si Heller propose une version en vert intégral, même si les photos de l'époque (surtout les photos en N&B de la II° GM !) semblent montrer une livrée uniformément sombre, il y a bien un camouflage.
Donc, peinture :


Comme je voulais être sûr, pour une fois dans ma vie, de mener à bonne fin un montage avant de restituer mon extrait de naissance, j'ai renoncé aux fioritures habituelles. Intérieur simplicime :


Mais il faut quand même assurer un minimum. D'abor la porte de chargement Italeri ne me convient pas. On récupère donc la porte Heller, et on en profite pour mettre en place la petite trappe à bagages fournie par Italeri :


L'envers du décor :


Le poste de mitrailleur mérite aussi peu d'attention, mais ni la photodécoupe Eduard ni la pièce Bilek ne conviennent exactement. Il faut donc aménager la place :





Tigermeet
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 79
Age : 66
Localisation : 73
Date d'inscription : 15/08/2010
Points : 315

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par Tigermeet le Mer 10 Aoû 2016 - 22:32

Ensuite, les marquages suédois. Le klirage fonctionne bien, mais comme le film Heller est assez épais, il se maintient bien mais pour se couler dans les ondulations de la "tôle", quelle galère !


Finalement, après des litres d'assouplissant et une fine lame de cutter, le résultat est assez satisfaisant :


N'oublions pas que cet appareil est en opération et ne sort pas directement de la cabine de peinture !
Comme cette machine participait à une opération d'invasion, l'intrado est tout noir. Evidemment les marquages sont blancs :


J'ai merdé avec le dernier S (de SE-). Comme Heller fournit le même marquage en noir (les lettres noires sont censées être à l'extrado, mais j'ai des doutes - et pas de preuves - sur un marquage noir apposé sur le camouflage vert-noir / vert sombre). J'ai donc détouré le S noir, et repeint en blanc. Résultat : c'est encore moins souple que" sans la peinture !

Soyez sages, je vais faire un peu de baby-sitting et je reviens.

Tigermeet
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 79
Age : 66
Localisation : 73
Date d'inscription : 15/08/2010
Points : 315

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par Siegfriedt le Jeu 11 Aoû 2016 - 5:55

Vraiment sympa la déco que tu as choisi, ainsi que ton montage !

Pourrais-tu mettre sur le forum des photos qui apparaissent plus grandes. On pourrait mieux admirer ton travail

PS : Il est vraiment adorable ton petit-fils Smile

Siegfriedt
Super actif
Super actif

Masculin
Nombre de messages : 10292
Age : 42
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 20/06/2006
Points : 12511

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
4/173  (4/173)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par kikou le Jeu 11 Aoû 2016 - 7:39

ouai,d'ac avec toi,des photos + grande serais les bien venues,mais ton histoire est plaisante,vivement la suite

kikou
Bavard
Bavard

Masculin
Nombre de messages : 2250
Age : 50
Localisation : NEUILLY SUR MARNE
Date d'inscription : 12/12/2015
Points : 7226

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par Tigermeet le Lun 12 Sep 2016 - 23:14

Eh bien chers collègues, merci pour vos commentaires. Pour les photos je ne sais pas, toutes mes images sont au format 800 x 600, c'est peut-être le site qui redimensionne automatiquement. J'essaierai de faire mieux la prochaine fois ! Sinon il suffit de cliquer pour agrandir.
Suite des opérations, assemblage délicat :



Tigermeet
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 79
Age : 66
Localisation : 73
Date d'inscription : 15/08/2010
Points : 315

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par Tigermeet le Lun 12 Sep 2016 - 23:36

Ensuite l'habituelle séance de mastico-ponçage, je ne vous fais pas un dessin :




Le couple blanc est une lame d'EVG destinée à compenser le manque d'ajustge entre l'aile et la cellule. curieusement, il n'y a pas le même décalage à babord et à tribord.

Quelques raccords de peinture et d'ajustage à prévoir :


Et en avant pour la mise en croix :



Tigermeet
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 79
Age : 66
Localisation : 73
Date d'inscription : 15/08/2010
Points : 315

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par Tigermeet le Lun 12 Sep 2016 - 23:38

Il ne restera "plus que" les moteurs, les postes de mitrailleurs et les jambes de train. Curieusement, le train dit "léger", ici au 1/48°, n'a jamais été reproduit au1/72° :


Alors au boulot !

Tigermeet
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 79
Age : 66
Localisation : 73
Date d'inscription : 15/08/2010
Points : 315

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par pifortyman le Lun 12 Sep 2016 - 23:50

Avec un kit de ce genre.. la peinture après la mise en croix me semble plus appropriée!
Dommage ces raccords, la peinture était sympa. Tu vas avoir du taf à réaligner tout ca!

pifortyman
Les conseillers techniques

Masculin
Nombre de messages : 6368
Age : 61
Localisation : 66
Ma photo :
Date d'inscription : 04/07/2005
Points : 25057

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
6/40  (6/40)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par Tigermeet le Mar 27 Sep 2016 - 19:13

La pratique du cache misère est un art subtil !








Pour la peinture je n'avais pas trop le choix, je m'attendais à des difficultés pour poser les caches et les décalques, et je n'ai pas été déçu ! Mais je préfère travailler "à plat" et par sous-ensembles. Par exemple il me reste notamment les postes de mitrailleurs, ça sera plus facile avec le toit pas encore en place :

Tigermeet
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 79
Age : 66
Localisation : 73
Date d'inscription : 15/08/2010
Points : 315

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par Tigermeet le Mar 27 Sep 2016 - 19:22

La pièce qui sert de support aux ailes (la solution est comparable chez Italeri et Heller) est plane chez Italeri, courbe au profil de l'intrado chez Heller. Mais là, à moins d'y aller au marteau de carrossier, je n'ai pas trouvé de solution !


Horreur ! Quel est ce pataquès ?


Une erreur de débutant ! Une seule solution, l'ablation :


Ce sera l'occasion de donner à la pièce le léger angle par rapport à l'axe longitudinal. J'ai bouffé du Ju52 en gros plan pendant 3 siècles, et je n'avais jamais remarqué que ce détail était reproduit par Heller (pas par Italeri). C'est bien mis en évidence ici :

http://www.britmodeller.com/forums/index.php?/topic/234911019-junkers-ju-523m-kit-comparison/

C'est tout pour aujourd'hui !

Tigermeet
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 79
Age : 66
Localisation : 73
Date d'inscription : 15/08/2010
Points : 315

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange histoire du JU52 SE+IM

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum