FIGHTERS
Rejoignez-nous sur FIGHTERS, le forum des passionnés de maquettes avions et hélicos !

D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par alma le Sam 5 Nov 2016 - 12:36

bonjour à tous,  

après le SU-33,  je reviens sur un avion à cocarde  bien de chez nous :   un D520  ...    Mr. Green    sur la base du kit Tamiya.
je l'avais monté un il y a plus de 7 ans , à ma reprise du maquettisme : donc d'un niveau très très moyen ...
cela va compléter mon étagère France 40  ( Potez 63-11 / H75 A4 / arsenal VG 33) ,  je f'rai un dio de mise en situation .

bon je pense que le sujet a été abordé maintes et maintes  fois  ....mais c'est pas grave ,  

je vais réaliser la monture de Pierre Le gloan  (est-il encore nécessaire de le présenter ? )  fin 1942,  avec les marquages "de prisonnier" de Vichy rouges et jaunes,  et les bandes tricolores des as  français. :
ça amènera un peu de couleurs dans la vitrine .. même si je ne suis pas très fan de ce que représente ces marques ...



allé pour les très jeunes, où les gens de passage,   je mets sa  présentation ...  copiée sur un site   bien sûr ...




C'est le 6 janvier 1913 que naît Pierre Le Gloan dans une famille de paysans modestes des Côtes-d'Armor (à cette époque, Côtes-du-Nord). Très jeune passionné par l'aviation, Pierre obtient une bourse d'état et, à l'âge de 18 ans, il devance l'appel. Il arrive au 211, régiment aérien de Strasbourg et reçoit ses ailes en août 1932. Une fois son service militaire terminé, il s'engage et reçoit une affectation comme pilote au futur GC 1/6. Brillant pilote, avec le grade de sergent, il décroche son brevet de chef de patrouille.
Toutefois son caractère parfois difficile, digne du vrai Breton qu'il est, ne lui attire pas que des félicitations et son commandant de groupe le met à la disposition du GC III/6 qui est en cours de création en mai 1939.
Il est adjudant-chef à la 5ème escadrille lorsque la guerre éclate. Dès les premières escarmouches, Pierre Le Gloan se fait remarquer par son agressivité face à l'ennemi. Il revendique ainsi deux Dornier 17 avec le lieutenant Martin. Le 31 mai, le III/6 est replié au Luc pour y être transformé y être transformé sur Dewoitine 520 et protéger la côte sud de la France d'une éventuelle attaque italienne.  Elle se produit le 10 juin. Trois jours plus tard, Pierre Le Gloan descend deux Fiat BR.20, mais le 15, il va faire beaucoup mieux.
Ce jour-là, vers midi, la patrouille d'alerte du GC III/6 reçoit l'ordre de décoller.
Des Fiat CR.42 escortant des bombardiers BR.20 ont été signalés franchissant la frontière. Les capitaines Jacobi et Bernache-Assolant courent jusqu'à leur avion, s'installent et mettent le contact. Le Gloan est arrêté net dans son élan par son mécano qui lui apprend que son D.520 habituel (n° 277) n'est pas en état de décoller. À une vingtaine de mètres, Le Gloan en aperçoit un autre que les mécanos ont mis en route.  Il n'hésite pas une seconde, mais en grimpant sur l'aile, il marque un léger temps d'arrêt : il a laissé son parachute dans son avion. Tant pis ! Il n'a pas le temps d'aller le chercher, l'ennemi n'attendra pas. Chef de patrouille, Le Gloan décolle en tête, suivi par les deux capitaines.  Mais, peu après, Jacobi se plaint du changement de pas de son hélice et doit faire demi-tour.  Le Gloan et Assolant prennent rapidement de l'altitude pour se porter, à 4 000 mètres, à la rencontre des Italiens qui survolent St Raphaël. Ils aperçoivent douze Fiat CR.42 qui volent comme à la parade, en quatre sections espacées, sans se soucier de ce qui peut surgir sur leurs arrières. Ils font route en vitesse de croisière vers le sud-ouest.  Ils n'ont pas repéré les deux Dewoitine. Ceux-ci basculent et effectuent un virage aussi serré que possible pour se retrouver dans le sillage des biplans.  Les deux Français ajustent calmement leur visée sur la dernière section, Le Gloan sur l'ailier gauche et Assolant sur l'ailier droit. Le premier Fiat pique instantanément en flammes vers Beauvallon, et du second, sérieusement "seringué", le pilote saute en parachute. Enfin alerté, le chef de section réussit à fausser compagnie à ses agresseurs. Assolant se rapproche de Le Gloan et par signes lui fait comprendre que ses armes sont enrayées et qu'il rentre au bercail.
Le Gloan décide de poursuivre la patrouille et son attention est attirée par des flocons de DCA à la verticale de Hyères. Il met le cap au sud-ouest. Il tombe nez à nez avec un groupe de trois CR.42 qui repartent vers l'Italie. Au cours du bref engagement qui s'ensuit, Le Gloan descend l'un d'eux qui s'écrase près de la côte.  Huit autres surgissent des nuages et tentent de surprendre le Français. Mais Le Gloan les a vus et déjoue leur manœuvre en piquant "manette dans la poche". Pendant ce temps, le terrain du Luc reçoit la visite d'autres avions italiens et Le Gloan reçoit par radio l'ordre de rentrer sans tarder. Surprenant un Fiat dans sa passe de mitraillage, il l'abat d'une courte rafale, à moins d'un kilomètre de la piste.  Il reprend alors de l'altitude pour maintenir une couverture du terrain, tandis que d'autres D.520 sont en train de décoller.
Le Gloan aperçoit vers 4 000 mètres un Fiat BR.20 venu photographier le résultat de l'attaque. Deux passes suffisent à enflammer le bimoteur, qui s'abat en flammes. Au cours de cette sortie, qui n'a pas duré plus de trois quarts d'heure, Le Gloan est crédité de cinq victoires confirmées, dont les deux premières en collaboration avec Bernache-Assolant.
C'est un exploit qu'aucun pilote français n'a accompli depuis René Fonck. D'ailleurs, le grand as de 14-18, alors lieutenant-colonel et chef du groupe de contrôle aux armées, dépendant de l'état-major général de l'armée de l'Air, se rend quelques jours plus tard au Luc pour féliciter son cadet et lui annoncer sa promotion au grade de sous-lieutenant.
Le voile tombe ensuite sur le GC III/6, qui est replié à Alger. 
Tout change fin mai 1941 et la menace britannique sur le Levant amène le haut commandement à envoyer le groupe en renfort.  Le 27 mai, sous les ordres du commandant Geille, il se pose à Rayack (Liban). Le 8 juin, Britanniques et Français libres passent à l'offensive. Pierre Le Gloan revendique trois victoires contre des Hurricane au cours des deux premiers jours. Le 15 juin, il rencontre six Gladiator avec sa patrouille double. Comment imaginer que Le Gloan n'a pas fait le rapprochement avec son combat contre d'autres biplans, un an plus tôt, jour pour jour ? Excès de confiance, orgueil exacerbé par le désir de renouveler son exploit ? Quoi qu'il en soit, après avoir abattu un adversaire, Le Gloan est mis en difficulté par deux autres qui le raccompagnent manu militari au-dessus de ses lignes. Son brave D.520 n° 277 est sérieusement endommagé et Le Gloan se pose sur le ventre à Rayack.
Le 9 septembre 1941, Pierre Le Gloan est promu au grade de lieutenant. La chance voudra que le 8 novembre 1942, le brouillard empêche le GC III/6 de décoller et évite un nouvel affrontement fratricide. Deux jours plus tard, les Anglo-Américains sont redevenus nos alliés.
Le III/6 est rééquipé en matériel américain, des P-39N, dont les premiers exemplaires arrivent le 18 mai 1943. Huit jours plus tard, Pierre Le Gloan est durement frappé par la perte de son ami, Léon Richard. Le 11 août 1943, Pierre Le Gloan prend le commandement de la nouvelle 3ème escadrille du GC III/6, qui a repris les traditions de la SPA 84 (le renard au monocle). Et le III/6 enregistre les premiers incidents avec ses P-39. Les moteurs Allison se signalent par des pannes fréquentes. Or, le III/6 est engagé depuis le 11 août dans des missions de patrouilles côtières, une activité que détestent souverainement les pilotes de monomoteurs. Le 11 septembre, Le Gloan décolle à 7h30 en compagnie du sergent Colcomb pour l'une de ces missions.  Après moins d'une demi-heure de vol, Colcomb signale que le P-39 de son leader (42-9421) émet une inquiétante fumée noire. Aussitôt, Le Gloan fait demi-tour, mais au-dessus de Mostaganem, le moteur serre. Il informe Colcomb qu'il va se poser sur le ventre. Colcomb rapportera par la suite que la voix de son chef était calme et sereine. Mais Le Gloan a oublié que son P-39 était équipé d'un réservoir supplémentaire et au moment où celui-ci entre en contact avec le sol, il explose, tuant le pilote sur le coup.

Coïncidence curieuse, Pierre Le Gloan est mort le même jour que Georges Guynemer. Si sa disparition brutale et prématurée est cruellement ressentie par ses équipiers et une grande partie des aviateurs français, elle retire une belle épine du pied de l'état-major qui, à cette époque, prépare la grande réconciliation nationale avec la fusion des forces aériennes d'Afrique et des forces aériennes françaises libres.

son tableau de chasse  

Adjudant-chef GC III/6
23.11.39    Do 17     Verdun
02.03.40    Do 17     Bouzonville
11.05.40    He 111   Pirey [25]
14.05.40    He 111   Fougerolles [70]
13.06.40    BR.20    Agay [83]
13.06.40     BR.20    Cap Camarat [83]
15.06.40     CR.42    Beauvallon [83]
15.06.40    CR.42    Ramatuelle [83]
15.06.40    CR.42    St-Amée [83]
15.06.40    BR.20    Ferme Moulin Rouge [83]
15.06.40    CR.42    Ferme des Thermes [83]

Sous-lieutenant
08.06.41    Hurricane  Damas [Levant]
09.06.41    Hurricane  Saïda [Levant]
09.06.41    Hurricane  Saïda [Levant]
15.06.41    Gladiator   Ezraa [Levant]
23.06.41    Hurricane  Rayack [Levant]
05.07.41    Hurricane Deir-ez-Zor [Levant]
05.07.41    Hurricane Deir-ez-Zor [Levant]

† 11.09.1943

une photo  de l'as  devant sa monture à Alger maison- blanche fin 1942


on peut voir (deviner)  que le camo est bien usé ...  c'est bien intéressant ça pour la phase de peinture-patine .  Mr. Green


le KIt est le suivant :



la traction et l'officier en uniforme ont terminé sur le dio du potez 63-11  .
ici potez 63-11

j'ai ajouté le zoom Eduard en photo dec .

comme d'hab sur du tam  c'est très propre ,  







les gravures sont nettes,  mais il manque les rivetages , que je rajouterai suivant les plans ci dessous  ( à priori made in Waroff  Mr. Green  )





voilà   y'a plus ka !!!

PS : si vous avez  des docs, infos  où autres : NE VOUS GENEZ SURTOUT PAS !!!  Mr.Red

alma
Actif
Actif

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 43
Localisation : isére
Date d'inscription : 15/05/2011
Points : 3203

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
3/20  (3/20)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par Rayak17 le Sam 5 Nov 2016 - 13:17

Bien, je l'ai en stock et tes plans pour les rivets
Je vais suivre

Rayak17
Bavard
Bavard

Masculin
Nombre de messages : 3160
Age : 51
Localisation : Saint Agnant
Ma photo :
Date d'inscription : 05/06/2010
Points : 4489

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: Fighters Group
Montages en cours / Mon stock:
4/106  (4/106)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par Hamilcar le Sam 5 Nov 2016 - 13:26

Bonjour et merci pour ce récit très vivant! très bon montage à toi!

Hamilcar
Bavard
Bavard

Masculin
Nombre de messages : 1183
Age : 43
Localisation : Paris IX
Date d'inscription : 04/03/2012
Points : 2843

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par waroff le Sam 5 Nov 2016 - 13:49

Un "520", qui de plus monté par Alain...

je peux te fournir un plastron avant, cône et pales(Ratier sur le N° 300), ce sont les éléments légèrement ratés par Tam.

waroff
Bavard
Bavard

Nombre de messages : 3714
Age : 59
Localisation : Gréoux les Bains
Date d'inscription : 29/07/2007
Points : 12931

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par Jirokoh le Sam 5 Nov 2016 - 13:59

Aller hop, un siège pour bibi ! Bon montage

Jirokoh
Super actif
Super actif

Masculin
Nombre de messages : 10502
Age : 20
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/01/2011
Points : 26597

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS group
Montages en cours / Mon stock:
1/4  (1/4)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par Well2 le Sam 5 Nov 2016 - 14:13

Salut,

J'ai suivi le montage de ton magnifique Su-33 de loin, je vais suivre celui-ci de plus près.

Je ne fais pas parti des plus jeunes mais j'ai bien aimé la rétrospective de la carrière militaire du pilote.


Bons débuts.

William

Well2
Bavard
Bavard

Masculin
Nombre de messages : 3519
Age : 54
Localisation : Ain
Date d'inscription : 10/08/2013
Points : 12498

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
4/25  (4/25)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par basket le Sam 5 Nov 2016 - 14:55

Je m'installe également !

basket
Bavard
Bavard

Nombre de messages : 2102
Age : 49
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/06/2012
Points : 6129

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
1/23  (1/23)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par Viper2WTac le Sam 5 Nov 2016 - 15:57

Merci pour l'historique et bon montage à toi, amuses toi bien

Stef

Viper2WTac
Actif
Actif

Masculin
Nombre de messages : 504
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/06/2012
Points : 1984

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par HugoTM le Sam 5 Nov 2016 - 18:09

Je prends un siège aussi.

HugoTM
Bavard
Bavard

Masculin
Nombre de messages : 1050
Age : 42
Localisation : Caen
Date d'inscription : 17/04/2014
Points : 3734

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
5/28  (5/28)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par Marco30900 le Sam 5 Nov 2016 - 18:27

Vu ce que tu a fais avec le Su-33 je vais suivre d'autant que le sujet m'intéresse aussi !! Et en plus avec l'historique.... thumleft

Marco30900
Initié
Initié

Masculin
Nombre de messages : 487
Age : 50
Localisation : 30
Ma photo :
Date d'inscription : 24/08/2016
Points : 1960

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
1/9  (1/9)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par waroff le Sam 5 Nov 2016 - 19:02

Les quelques petites modifs que tu pourrais à la maquette Tam pour ton N° 300

-Empennage horizontal: la gravure au droit de la charnière médiane à supprimer
-Fuselage, l'ouïe inférieure de capot à remplacer par un volet (2,7 x 5,4)
une trappe inférieure droit après le karman d'aile à supprimer.
- Radiateur, forme à revoir et grille avant à remplacer (Tam a représenté la grille obturatrice de l'avion du musée)
- Roulette arrière: pas de manchon cuir.
- train principal, trop haut
- plastron avant, trop rectiligne à son bas
- casserole et hélice, à changer(celle de la boîte s'apparenterait à une Chauvière mais le cône à une Ratier.
- manches à air de compresseur: flancs rectilignes au lieu d'être légèrement galbés.
- plancher pilote, les arcs de cercle sous le palonnier sont à reboucher.
- blindage dorsal à créer.

waroff
Bavard
Bavard

Nombre de messages : 3714
Age : 59
Localisation : Gréoux les Bains
Date d'inscription : 29/07/2007
Points : 12931

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par goose1977 le Sam 5 Nov 2016 - 19:15

je m'installe pour ce montage

Yan

goose1977
Pro de la parlotte
Pro de la parlotte

Masculin
Nombre de messages : 21246
Age : 39
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 71933

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par alma le Sam 5 Nov 2016 - 21:37

ouh   y'a du monde !!!!    Shocked

va falloir assurer !  Confused


waroff a écrit:Les quelques petites modifs que tu pourrais à la maquette Tam pour ton N° 300

-Empennage horizontal: la gravure au droit de la charnière médiane à supprimer
-Fuselage, l'ouïe inférieure de capot à remplacer par un volet (2,7 x 5,4)
une trappe inférieure droit après le karman d'aile à supprimer.
- Radiateur, forme à revoir et grille avant à remplacer (Tam a représenté la grille obturatrice de l'avion du musée)
- Roulette arrière: pas de manchon cuir.
- train principal, trop haut
- plastron avant, trop rectiligne à son bas
- casserole et hélice, à changer(celle de la boîte s'apparenterait à une Chauvière mais le cône à une Ratier.
- manches à air de compresseur: flancs rectilignes au lieu d'être légèrement galbés.
- plancher pilote, les arcs de cercle sous le palonnier sont à reboucher.
- blindage dorsal à créer.

SAlut  Waroff ,  j'espérais que le D520  t'attirerait ,  je vais pouvoir profiter de ta connaissance approfondie de cet avion Mr. Green


sur ta liste de recommandations ,  j'en ai pigé certaines,   d'autres sans les plans cela va être complexes :  

Empennage horizontal: la gravure au droit de la charnière médiane à supprimer  =>  ok j'ai pigé

-Fuselage, l'ouïe inférieure de capot à remplacer par un volet (2,7 x 5,4) => euh  ..  What the fuck ?!?  t'as un plan ou des tofs ?
une trappe inférieure droit après le karman d'aile à supprimer. => ok  vu  
- Radiateur, forme à revoir et grille avant à remplacer (Tam a représenté la grille obturatrice de l'avion du musée) =>  pareil ...  What the fuck ?!?  :  tu as un plan ?   je ne sais même pas si cette correction est à ma portée ..  scratch
- Roulette arrière: pas de manchon cuir. => ok  vu et pigé
- train principal, trop haut => c'est le verin qui n'est pas compressée, ou la jambe trop longue ? de quelle longueur ?  as tu des illustrations  ,
- plastron avant, trop rectiligne à son bas + casserole et hélice, à changer(celle de la boîte s'apparenterait à une Chauvière mais le cône à une Ratier.   =>  je vais retenir ta proposition dans ton message précédant ;  je te contacte par MP
- manches à air de compresseur: flancs rectilignes au lieu d'être légèrement galbés. => ah  ,  je pense voir :  mais là  c'est pas très clair ...
- plancher pilote, les arcs de cercle sous le palonnier sont à reboucher. =>  ok   vu
- blindage dorsal à créer => as tu des plans / photos

Bref :  je te sollicite qd même pas mal ...

MERCI D'AVANCE !

pour débuter sur le pit :
j'ai déjà  vu que le siège est entièrement à reprendre  ainsi que le viseur OPL et les jonctions de fuselage sur les "fenêtres  arriéres" du pit.

finalement ,  cela ne va pas être un montage si "tranquille"  Confused   au moins il prendra un peu plus de temps,  cela limite le rythme de remplissage de la vitrine  Smile

A+

alma
Actif
Actif

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 43
Localisation : isére
Date d'inscription : 15/05/2011
Points : 3203

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
3/20  (3/20)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par Mercure141 le Sam 5 Nov 2016 - 21:51

Bonsoir,

Merci pour cette présentation et bon montage

Je prends un siège

Mercure141
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 82
Age : 69
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 13/10/2016
Points : 304

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par PascalG le Sam 5 Nov 2016 - 23:12

Bonsoir,

Tu demandes de la doc... Waroff t'a déjà fourni pas mal de corrections à effectuer, mais si tu as besoin de doc originale, j'ai ce qu'il te faut. Notamment la plaque de blindage du siège, par exemple. Mais Waroff devrait pouvoir te la passer...

Bon montage, que je vais suivre avec intérêt (même si le sujet choisi ne me plaît pas vraiment...).

Et pour en rajouter une couche au sujet de Waroff : je te conseille fortement d'acquérir l'un des sets d'amélioration qu'il a créés il y a quelques années !

Pascal


Dernière édition par PascalG le Dim 6 Nov 2016 - 22:15, édité 1 fois

PascalG
Bavard
Bavard

Masculin
Nombre de messages : 2769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/03/2012
Points : 10289

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par Remmert de Bruin le Dim 6 Nov 2016 - 5:56

Une belle mise en bouche, bon montage Alain.

_________________
A+ Remmert
http://freherflywarbirds.forumactif.org/
"Life's tough, it's even tougher when your stupid" from Sands of Iwo Jima
“Diplomacy is the art of saying ‘nice doggie’ until you can find a rock.” Will Rogers

Remmert de Bruin
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 18723
Age : 49
Localisation : Haarlem Pays-Bas / Vauclaix Niévre
Date d'inscription : 19/08/2009
Points : 39157

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
2/150  (2/150)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par ChrisTom le Dim 6 Nov 2016 - 11:08

Bonjour,

Je prends aussi un siège , j'ai le même kit à monter qui sommeillait pas loin et ton montage surveillé par Maître Waroff va m'aider.

Bonne suite.

ChrisTom
Bavard
Bavard

Masculin
Nombre de messages : 1432
Age : 64
Localisation : Montigny le Bretonneux (Yvelines)
Date d'inscription : 24/11/2010
Points : 4504

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: D 520 1/ 48 - CG III/6 Le gloan Alger - fin 1942

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum