FIGHTERS
Rejoignez-nous sur FIGHTERS, le forum de la passion maquettiste !

Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Terminé Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par wipeout le Ven 22 Déc 2017 - 11:24

Bonjour à tous.


Me voilà donc parti pour un nouveau montage après deux années d’abstinence. J’ai d’ailleurs récemment présenté ma dernière maquette réalisée, un Curtiss H-81 de l’AVG,  dans la rubrique adéquate (avions militaires WW2 au 1/72).

Afin de faire le lien avec ce dernier, mon objectif est de monter un Ki-43 du début du conflit et d'illustrer les combats en Malaisie et en Birmanie contre les Tigres Volants.
La maquette à ma disposition pour cela a été présentée sur ce topic: http://fighters.forumactif.com/t84939-nakajima-ki-43-i-hayabusa-fujimi

En complément je vais quand même lui ajouter essentiellement de la photodécoupe :



Comme à mon habitude la gestation est longue à venir et cela fait bien plus d’un mois que je cogite sur le sujet, cherchant le maximum de renseignement et documentation possible.
La pression monte au fur et à mesure que je construit ce modèle dans ma tête et pour ajouter de la motivation, j’ai choisi un fond d’écran idéal sur mon ordi :



Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose de faire le tour de la documentation à ma disposition.

Concernant les montages, j’ai surtout ceux de la maquette Hasegawa au 1/48 : dans le Wing Masters° 26 et le hors série n° 7, ainsi que le Réplique n° 125.
J’ai aussi à ma disposition Les Batailles Aériennes n° 40, 42 et 43, Avions n° 122 consacré à Tatéo Kato et les récents 219 et 220 de cette même revue. Ces bouquins ont surtout été une source d’inspiration pour moi mais on y trouve des profils et des photos intéressantes. Le livre de Bernard Baeza sur les avions de l’Armée Impériale Japonaise peut aussi être utile.

Pour le reste, j’ai surtout fait mes emplettes sur Internet, notamment les monographies récupérées en .pdf :



Pour ne pas déroger à la règle, j’ai donc commencé par le cockpit et notamment le siège. La pièce fournie dans le kit est délicate à dégrappée compte tenue de sa finesse.
Voici le choix qui s’est offert : plastique ou métal ?



En fait j’ai choisi un peu des deux en conservant le dossier en plastique sur laquelle j’ai collé la pièce métallique.
Certes j’y ai perdu en réalisme en raison de l’épaisseur mais cela m’a semblé moins fragile d’autant qu’en plus, les éléments du kits permettent un bon positionnement de la pièce au fond du cockpit.



Eduard a aussi été sollicité pour remplacer le palonnier :



Vu l’étroitesse du cockpit et le peu de visibilité qui restera, j’ai décidé de me contenter de la photodécoupe.  Je ne suis pas sûr cependant que je vais résister longtemps sans rajouter des éléments en scratch.



Il me reste donc encore du travail sur cette partie mais je pense déjà à sa mise en couleur.
La peinture intérieure des avions japonais reste un sujet de discussion qui est loin de faire l’unanimité et qui ouvre et ouvrira encore de nombreux débats.
Mon choix risque d’ailleurs de faire des sceptiques alors je vais tenter de donner le fil de ma démarche.

Il pourrait paraître évident d’appliquer une couleur verte propre aux intérieurs Nakajima comme on peut régulièrement le voir sur différents montages, ou bien encore dans cette fameuse teinte Aotake qui peut d’ailleurs avoir plusieurs aspects allant du vert au bleu métallique. Je ne vais pas m’étendre sur ces derniers puisque mon choix s’avère bien différent et ce en suivant les renseignements fournis par le site de Nick Millman, à savoir :
http://www.aviationofjapan.com
Spécialiste de l ‘aviation japonaise, auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, je pense qu’il peut être une source fiable de renseignements.

L’aviation de l’Armée japonaise, comme d’ailleurs la plupart des armes des différents pays, fournissait lors de ses commandes d’appareils un cahier des charges strict à respecter, sur les couleurs des avions notamment, et il n’y avait aucune raison pour que les constructeurs nippons ne soient pas moins disciplinés que dans les autres nations.
Comme je l’ai signalé plus haut, l’appareil que je réalise faisait parti des premiers Ki 43 livrés au cours de l’année 1941.
Il existait donc un règlement concernant les teintes à appliquer qui avait été modifié le 05/02/1936 et qui resta en vigueur jusqu’à l’introduction de nouvelles règles en juin 1943.
Pour faire simple, si il était demandé l’utilisation d’un vernis sur les intérieurs des avions (le fameux Aotake), les parties de l’équipage et donc le cockpit, était lui d’une couleur opaque gris bleu foncé. C’est d’ailleurs cette teinte qui recouvre les cockpits des Ki-27 par exemple.
Ces explications sont données sur cette première page : http://www.aviationofjapan.com/2009/08/useful-colours-army-interiors-part-one.html et la suite ici : http://www.aviationofjapan.com/2009/11/useful-colours-army-interiors-part-two.html
J'aborde ce sujet dès maintenant en prévision de la mise en couleur alors n'hésitez surtout pas à donner votre point de vue avant qu'il ne soit trop tard ...

J’ai commencé aussi à travailler sur le fuselage.
Un des défauts du kit concerne la représentation des bossages des mitrailleuses sur le nez. Le relief est trop prononcé, les bords sont anguleux et la forme pas tout à fait correcte (cf. ma présentation du kit).
J’ai d’abord décidé de me contenter d’en réduire l’épaisseur et d’arrondir les angles par ponçage :



Compte tenu de l’échelle, cela peut s’avérer suffisant comme le prouve cette superbe réalisation de José A Granado. Oui, c’est bien du 1/72 !


http://www.aviationofjapan.com/2015/01/jose-granados-172-hayabusa-quartet.html

Ce qui me gène, c’est la largeur des bossages, je vais donc prendre le risque de les refaire.
Pour cela j’ai mis ma boite à rabiot à contribution et retravailler 2 petites pièces d’un A 320 Revell. L’image montre l’élément original et ce qu’il devient après un travail de ponçage méticuleux.


La forme n’est pas encore tout à fait finalisée mais voilà ce que cela donne sur le kit :



Le plus dure c’est de reproduire au pifomètre 2 éléments identiques, mais je pense que cela devrait le faire :



Voilà l’idée :



Bon la forme reste encore à améliorer et il me faudra ensuite intégrer ces pièces et les « noyer » au fuselage.
Pour l’instant, je n’ai pas encore supprimé les bossages initiaux alors je reste ouvert à d’autres suggestions avant que le retour en arrière soit impossible !

Merci à vous.


Dernière édition par wipeout le Dim 29 Avr 2018 - 17:45, édité 1 fois
avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2549
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4581

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Archiane le Ven 22 Déc 2017 - 13:01

Salut wipeout
J'ai toujours était fan de tes montages, toujours très documentés et très soignés. Alors un Hayabusa en plus....
Bon on est d'accord pour bannir l'aotake du poste de pilotage, et il est exact que celui du Ki-27 était gris-bleu foncé.
Il y a si je me rappelle bien des photos de cockpits en cours de restauration dans l'Aerodétail qui montrent cette couleur gris/bleu, il y en a aussi avec un poste vert Nakajima, à toi de faire ta propre opinion.
Pour les bossages, je ne saurais trop quoi te conseiller, n'étant pas un scratcheur fou, et au 72° encore... Il me semble qu'en réduisant l'épaisseur ça donnerait le change
Bonne continuation
avatar
Archiane
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2800
Age : 58
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/06/2005
Points : 2566

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Canard le Ven 22 Déc 2017 - 13:53

Bon montage !!!!!
avatar
Canard
Fighterien éprouvé
Fighterien éprouvé

Masculin
Nombre de messages : 6512
Age : 48
Localisation : Duclair (76)
Date d'inscription : 01/04/2017
Points : 16230

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>:
Montages en cours / Mon stock:
6/223  (6/223)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Jasper Joker II le Ven 22 Déc 2017 - 16:17

Hello !!!
Je suis bien content de te revoir de nouveau aux affaires. On va pouvoir profiter de la qualité de tes montages.
Bonne suite
avatar
Jasper Joker II
Fighterien éprouvé
Fighterien éprouvé

Masculin
Nombre de messages : 7416
Age : 46
Localisation : Massif de Belledonne, trop trop loin de Geoffroy-Guichard
Date d'inscription : 09/01/2010
Points : 25236

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
4/60  (4/60)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Invité le Ven 22 Déc 2017 - 16:23

Un montage qui commence bien, je vais suivre ceci avec intérêt

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Dakota 22 le Sam 30 Déc 2017 - 16:11

Jasper Joker II a écrit:Hello !!!
Je suis bien content de te revoir de nouveau aux affaires. On va pouvoir profiter de la qualité de tes montages.
Bonne suite

Et bien voilà : on est deux !!

Philippe

_________________
Invenire quod incipit habet in sermonibus et ex significatione omnia.

2018 :

avatar
Dakota 22
"Big Moustache"


Masculin
Nombre de messages : 6949
Age : 52
Localisation : tréméloir, un village qui résiste encore et toujours à...à quoi exactement ?
Ma photo : Homme aux feuilles de choux
Date d'inscription : 30/04/2008
Points : 15632

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS group
Montages en cours / Mon stock:
1/250  (1/250)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par wipeout le Lun 1 Jan 2018 - 15:41

Bonjour à tous et merci pour vos messages toujours aussi motivants.

Avec ce premier post,  c’est l’occasion de souhaiter, à tous les maquettistes "forumeurs", mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
2018 sera pour moi un nouveau départ d’autant que le stock n’a jamais cessé de grandir et qi'il va falloir remplir ma nouvelle vitrine …

Archiane, je vois que tu es toujours aussi accro aux sujets japonais, ça tombe particulièrement bien car je vais certainement te solliciter afin de bénéficier de tes conseils avisés.

J’ai pris la décision de reprendre les bossages et de poncer ce que Fujimi représente.
Les ajouts sont fixés à la colle liquide Tamiya :



Je pense avoir réussi à obtenir des formes identiques et correctes en dimension :



J’ai aussi décidé de percer les échappement des gazes des mitrailleuses qui n’étaient que simplement marqués à l’origine.



La colle extra fluide est passée sur le bossage, que je trouve néanmoins trop proéminent pour l’échelle :



C’est bien visible lorsque j’ai passé dessus du « Mr Surfacer » (à gauche de l’image) et j’ai donc poncé de nouveau l’ensemble afin de diminuer le relief (à droite) :



Finalement, je vais m’arrêter là pour cette partie car bien souvent le mieux est l’ennemi du bien…



En même temps j’ai poursuivi mon travail sur le cockpit, ne pouvant m’empêcher d’en rajouter tout en sachant que cela restera peu visible ensuite …
Je me suis contenté d’ajouter des consoles  en chutes de plastique sur le plancher,  près du siège, et de reproduire un ensemble de tubulures réalisées en fil de cuivre :



Idem sur les flancs afin de donner un peu de relief et pour rendre l’aspect encombré de câbles divers, d’après ce que j’ai pu voir en photos.
Le but étant à cette échelle de suggérer plutôt que de reproduire  :



Pour le tableau de bord, j’ai choisi là aussi de faire un mix avec la photo-découpe.
La représentation des culasses par Eduard est assez succincte  (à droite sur la photo).
A la place, j’ai récupéré des culasses de mitrailleuses issues de la boite à rabiot (restes du He 111 Hasegawa)
La pièce en plastique de la maquette est poncée avant de coller ensuite les instruments fournis par Eduard. Cela sera à mon avis plus solide et permet aussi un positionnement plus sûr à l’intérieur du fuselage.



La mise en couleur de tout ça approche mais il faut avant que je m’occupe de la verrière si je veux optimiser l’utilisation de l’aérographe.
Le choix entre la pièce du kit et celle de Rob-Taurus est vite fait.
Mais préparer cette dernière n’est pas la partie que j’apprécie le plus car les maladresses peuvent ensuite être difficilement récupérables …



J’ai bien conscience que tout cela n’est pas très photogénique mais j’espère montrer ainsi ma démarche et les différentes étapes.

Bien entendu, je suis toujours à l’écoute de vos suggestions.
avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2549
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4581

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Dakota 22 le Lun 1 Jan 2018 - 16:59

Bonne année à toi aussi !!
Peut-être que les photos sur un fond blanc avec une balance des blancs efficace serait une bonne solution pour améliorer la qualité de tes photos...
Pour le reste, un travail d’orfèvre comme à l'habitude. Comme quoi, c'est comme le vélo...
Bonne continuation.
Philippe

_________________
Invenire quod incipit habet in sermonibus et ex significatione omnia.

2018 :

avatar
Dakota 22
"Big Moustache"


Masculin
Nombre de messages : 6949
Age : 52
Localisation : tréméloir, un village qui résiste encore et toujours à...à quoi exactement ?
Ma photo : Homme aux feuilles de choux
Date d'inscription : 30/04/2008
Points : 15632

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS group
Montages en cours / Mon stock:
1/250  (1/250)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par joe le Lun 1 Jan 2018 - 18:47

Toujours un jolis travail sur ce Ki-43
avatar
joe
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Nombre de messages : 2853
Age : 45
Localisation : 64
Date d'inscription : 21/10/2007
Points : 9914

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
2/148  (2/148)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Didier NISI le Lun 1 Jan 2018 - 20:06

Enfin de retour pour notre plus grand plaisir. j'ai toujours suivis tes montages avec intérêt , alors bonne continuation
avatar
Didier NISI
Conseiller technique

Nombre de messages : 11474
Age : 59
Localisation : METZ
Date d'inscription : 13/01/2012
Points : 31757

Infos Fighters
Echelle favorite:
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par wipeout le Dim 14 Jan 2018 - 19:55

Bonsoir à tous.

Voilà la suite de ce montage avec la mise en couleur du cockpit. J’ai donc choisi de le peindre couleur « Hairanshoku ». Compte tenu de l’échelle et en espérant que l’ensemble soit plus visible au fond du fuselage, j’ai choisi une teinte plus claire que le bleu nuit français. Il s’agit d’une référence Lifecolor UA 045 dilué avec du Klir + eau déminéralisée.









Les peintures Prince August sont ensuite sollicitées pour les détails. Le tout est suivi d’un brossage à sec de blanc puis d’un jus à l’huile couleur Gris de Payne + essence de thérébentine.

Je me suis servi de chutes de décalques pour représenter des instruments et quelques pointes de rouge sur le poste de radio.





Ce n’est pas très visible sur cette photo mais certaines parties, dont les culasses des mitrailleuses, ont été frottées sur les angles avec un crayon de couleur aluminium.



Gros plan macro sur le tableau de bord d’origine Eduard. J’ai ajouté un trait de feutre indélébile de couleur rouge sur un des instruments.
Ces derniers sont positionnés et collés au Klir derrière la photodécoupe. Une fois sec, j’ai renforcé la fixation par un peu de cyano sur les côtés et ajouté une goutte de vernis brillant dans chaque alvéole d’instruments.



J’ai collé le siège sur le plancher à la cyano en m’aidant du fuselage pour un positionnement correcte.



Tout ça restera peu visible une fois les coques refermées, alors autant prendre une photo pour en garder un souvenir. Le poste de radio le sera peut-être, et cela ne sera pas sans importance sur le rendu final.



J’y reviendrait en son temps car il semble que l’avion que je souhaite représenter ne devait pas en être équipé.
L’important est à mon avis de pouvoir rendre un aspect encombré, avec des câbles divers courant sur les côtés.

Le siège n’avait qu’une ceinture ventrale. Pour bien faire il aurait fallut rajouter un coussin dorsal mais cela aurait occulté le dossier ouvragé fourni par Eduard. On va donc dire que ce dernier était au nettoyage.



J’ai bien l’impression que la fixation de ces ensembles dans le fuselage risque d’être délicat. Cependant la conception du kit m’oblige maintenant à m’occuper du moteur avant d’assembler les demi-coques.
Le prochain message concernera cette partie mais il va me falloir voir aussi du côté du train d’atterrissage si je veux optimiser l’utilisation de l’aéro.

La motivation est toujours présente alors je vous dit à bientôt.
avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2549
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4581

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Dakota 22 le Lun 15 Jan 2018 - 5:47

Très sympa et extra dans le détaillage et la mise en valeur peinture.
Allez, même si ce n'est pas ou ne sera plus visible ensuite, les câbles me paraissent un peu gros. Ce qui n'est pas mal, avec l'étiré de plastique, c'est que l'on a différents diamètres sans problème et sans difficulté. Enfin, la manette des gaz me semble sur la dernière photo bien plate. Une goutte de colle à bois aura tôt fait de régler cette affaire.
Ces histoires de dire ne sont évidemment que vacuité face au travail déjà effectué.
Philippe

_________________
Invenire quod incipit habet in sermonibus et ex significatione omnia.

2018 :

avatar
Dakota 22
"Big Moustache"


Masculin
Nombre de messages : 6949
Age : 52
Localisation : tréméloir, un village qui résiste encore et toujours à...à quoi exactement ?
Ma photo : Homme aux feuilles de choux
Date d'inscription : 30/04/2008
Points : 15632

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS group
Montages en cours / Mon stock:
1/250  (1/250)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par stargasm le Lun 15 Jan 2018 - 8:02

Ce sont vraiment d'excellents débuts !
avatar
stargasm
Fighterien confirmé
Fighterien confirmé

Masculin
Nombre de messages : 1638
Age : 36
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 13/04/2009
Points : 7736

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
1/14  (1/14)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par TASSIN le Lun 15 Jan 2018 - 10:31

Hello

On est parti sur un montage d’horlogerie suisse!!!!
C est vraiment chouette.
Bonne suite.
avatar
TASSIN
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2131
Age : 41
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 02/04/2017
Points : 4741

Infos Fighters
Echelle favorite:
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par wipeout le Lun 15 Jan 2018 - 20:14

Bonjour Philippe.

Tu as certainement raison concernant la taille du câblage et ton intervention va me permettre d’approfondir la présentation de ma démarche.
A mon avis, à cette échelle, on ne peut pas tout représenter et la difficulté est de faire un choix sur ce que l'on va mettre en avant .
Ensuite, le cerveau de chacun va en faire sa propre interprétation.
Certains vont s'attacher à reproduire la forme ou la couleur exacte, d'autres l'aspect opérationnel, etc. Pour moi, l'intérêt de cette échelle c'est cet aspect "virtuel".

En fait le cockpit d’un Ki 43 semble encombré de nombreux câbles de différents diamètres, si l’on se réfère aux photos d’époque. Représenter cela aurait été une gageure compte tenu de l’échelle et du peu de visibilité ensuite. Je me suis contenté de rester dans la suggestion.
Je pense que cela n’est par pire que de représenter par exemple les rivets d’un fuselage alors que ces derniers sont absolument invisibles à la distance de vision ramenée au 1/72.

L’image montre ce que j’ai voulu représenter sur le plancher à gauche du siège et j’avoue ne pas avoir sorti le pied à coulisse.



Celle-ci ci montre un câble qui court sur le côté avant de passer au dessus du siège du pilote (à suivre après assemblage du fuselage). Le diamètre est quasi équivalent aux montants du siège pilote.



J’ai utilisé du fil de cuivre pour ces câbles et j'avais déjà essayé aussi de l’étiré. Ce denier reste cependant fragile et cassant lorsque l’on veut réaliser des courbes alors que le fil de cuivre peut être plus facilement remis en forme. En fait, le problème du fil électrique est la difficulté de le laisser en place quand il faut le coller...L’idéal, c’est le fil d’étain à condition d’avoir le bon diamètre !

La poignée rouge a bien reçu cette goutte de colle à bois mais je pense là avoir atteint les limites de mon APN. Je vais essayer de prendre une photo plus proche mais j'assure que l'aspect de cette poignée n'est pas si plate que ça.

Quand je pense que mes collègues du club (qui montent du 1/35 ou du 1/48 ) nous prennent pour des "cinglés » lorsqu’ils voient les détails réalisés au 1/72, je réalise que finalement il y a toujours pire que soi, n’est ce pas Philippe ? 😉
avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2549
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4581

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Coincoin77 le Lun 15 Jan 2018 - 21:22

Salut,
Depuis que tu es dans un super club,  obligé d'avancer

a plus
avatar
Coincoin77
Fighterien actif
Fighterien actif

Masculin
Nombre de messages : 483
Age : 60
Localisation : savigny le temple
Ma photo :
Date d'inscription : 17/11/2006
Points : 755

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
2/120  (2/120)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Seagladiator le Mer 17 Jan 2018 - 17:04

Je prends aussi une place à ton montage. Bravo pour les débuts, c'est extra pour notre échelle de réaliser avec moult détails le `pit.

Je te suis donc.

Et c'est une joie de te revoir au boulot sur le forum.
avatar
Seagladiator
Fighterien confirmé
Fighterien confirmé

Masculin
Nombre de messages : 1720
Age : 37
Localisation : Paris - Bacau
Date d'inscription : 19/07/2015
Points : 6635

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
1/0  (1/0)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Jasper Joker II le Jeu 18 Jan 2018 - 21:30

Ton travail de détaillage et de peinture sur ce 'pit est excellent : ça meuble bien et l'aspect visuel est très agréable.
Bonne suite Very Happy
avatar
Jasper Joker II
Fighterien éprouvé
Fighterien éprouvé

Masculin
Nombre de messages : 7416
Age : 46
Localisation : Massif de Belledonne, trop trop loin de Geoffroy-Guichard
Date d'inscription : 09/01/2010
Points : 25236

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
4/60  (4/60)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par goose1977 le Sam 20 Jan 2018 - 17:05

superbe boulot bravo
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 36550
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 116834

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par wipeout le Mar 30 Jan 2018 - 23:54

Bonsoir et merci à vous pour vos encouragements.

Voilà une quinzaine de jours sans nouvelles de ce montage, il est donc temps de vous monter mes (trop) petites avancées.
C’est aussi l’occasion de prendre quelques photos des parties qui ne seront plus visibles ensuite …

La conception du kit m’oblige à m’occuper du moteur avant de refermer le fuselage.
Voilà les éléments fournis par Fujimi, une fois dégrappés et préparés.
A cela,  j’ai ajouté les éléments Eduard sur le moteur et le radiateur, percé le bout du cône de l’hélice (système de démarrage du moteur), marqué plus profondément la grille de la prise d’air sur l’anneau du capot moteur.



Afin d’optimiser l’utilisation de l’aérographe, je me suis ensuite occupé des pièces qui seront peintes en métal.
C’est la cas des jambes du train par exemple avec l’ajout de la durite réalisée en fil de cuivre et le remplacement des compas par la photodécoupe Eduard.
La photo n’est pas très nette mais c’est juste pour montrer  « l’atelier peinture »



La photodécoupe sur l’anneau du radiateur a été collé au Klir, renforcée ensuite à la cyano gel.
Une teinte métallique laiton Prince August Air a été passé au pinceau. Trouvant cela trop jaune, un filtre Terre de Sienne a fortement modifié le rendu.



Après une sous couche noire, j’ai passé à l’aéro une teinte argent métallique Prince August Air + diluant de la marque.
Un jus peinture à huile Noir + essence de térébenthine est ajouté sur le moteur.



Le radiateur est ensuite fixé sur le moteur.



C’est à ce moment là que je me suis rendu compte que j’avais oublié de représenter les fils d’allumage !

Un montage à blanc m’a cependant rassuré lorsque j’ai constaté ce qui restera finalement visible …



Dans le même temps, je me suis penché sur le travail à faire sur les ailes après avoir décidé de m’inspirer du plan de Shigeru Nohara dans la revue Batailles Aériennes n° 40.
C’est ce plan qui est aussi présent dans l’Aéro Détail n° 29 et qui m’a semblé le mieux correspondre à ce qui était visible sur les photos de l’avion dans cette monographie.
Cela demande donc à graver quelques lignes de structure supplémentaires sur le dessus, marquée sur la photo au crayon à papier,  et à ne conserver qu’une petite trappe qui est aussi marquée.



Si ce n’est pas indispensable,  cela me permet de m’entrainer à ce travail avant de m’attaquer un jour à une reprise d’un avion entier (un kit Heller par exemple …)
J’utilise pour cela les outils Tamiya et Hazegawa, la gravure étant ensuite nettoyée à la colle extra liquide Tamiya (bouchon vert).
Le plastique du kit Fujimi est particulièrement facile à travailler.

L’aile droite a été traitée de la sorte sur l’image ci dessous.



Le dessous a été corrigé de la même façon et les trous percés pour la mise en place ultérieure des bidons.
Les  photos suivantes montrent la situation avant puis après les quelques lignes rajoutées.





Au passage, vous pouvez remarquer que la peinture Aotake a été passée dans les puits de train.
Pour cela j’ai utilisé à l’aéro une teinte bleu métallisée Gunze H 63 suivi ensuite d’un voile de la même marque vert transparent H 94.
En effet, et contrairement à l’apprêt des avions de la Marine Japonaise, le site Aviation of Japan nous indique qu’il tirait beaucoup plus sur le vert que sur le bleu, pour les appareils de l’Armée Impériale.

Si j’ai bien tout compris, sachant que ma maîtrise de la langue anglaise est limitée, le terme Aotake pouvait avoir plusieurs significations en fonction de la phrase.  Soit cela désignait un apprêt de couleur vert ou bleu car le terme « Ao » était identique pour les deux, soit simplement le fait d’appliquer une couche d’apprêt. Cette dernière pouvait donc aussi  être transparente par exemple …

Pour ceux que cela intéresse, le lien de tout cela est ici : http://www.aviationofjapan.com/search?q=aotake
L’intérieur de la trappe a reçu aussi cette couleur. C’est Eduard qui est aussi sollicité pour remplacer les pièces du kit.
Le flexible du train a été peint en noir.



Mais du coup, l’intérieur du capot moteur est aussi en aotake.



L’assemblage des différents éléments intérieurs a commencé et c’est un travail plutôt délicat.
Les ensembles sont fragiles, et pas bien grands : grosses paluches s’abstenir !

Cela me permet de prendre quelques photos souvenirs et de verser une larme avant que tout cela disparaisse !






Le tableau de bord a été compliqué à installer en raison d’abord du faible épaulement disponible sur le kit pour un bon positionnement.
De plus et malgré les tests effectués en amont, j’ai du reprendre les supports des culasses des mitrailleuses. Une chirurgie plutôt délicate a été effectuée mais heureusement sans casse pour que l’ensemble se case dans un espace aussi étroit.





L’avion devrait donc bientôt être en croix et je commence à réfléchir sur les peintures à utiliser.

En effet, le sujet que je souhaite réaliser a fait l’objet de nombreux profils mais tous ne présentent pas la même teinte pour le dessous de l’appareil. Soit il s’agit d’une teinte métallique, soit le gris vert classique des avions de l’armée japonaise au début du conflit.
Mon premier réflexe serait de choisir le rendu métallique mais j’ai des doutes lorsque j’observe la photo ci-dessous. Avant de préciser mes dires, je souhaiterais connaître vos avis sur ce document :



Merci d’avance pour me dépêtrer de cette nouvelle « prise de tête ».
avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2549
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4581

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Invité le Mer 31 Jan 2018 - 8:28

Extraordinaires tous ces détails

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par goose1977 le Mer 31 Jan 2018 - 17:35

joli boulot bravo
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 36550
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 116834

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Archiane le Jeu 1 Fév 2018 - 13:24

Les Ki 43 camouflés (vert ou 2 tons vert/brun) sont gris clair IJA pour les parties inferieures de l'avion.
Intrados alu uniquement  sur les cellules entièrement alu +/- taches vertes de camouflge
Sur la photo que tu postes du modèle fini je trouve le brun top clair. Si tu as le profile du Kagero/64° Sentai tu as les bonnes couleurs
Bonne suite
avatar
Archiane
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2800
Age : 58
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/06/2005
Points : 2566

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par wipeout le Sam 3 Fév 2018 - 13:58

Archiane a écrit:Sur la photo que tu postes du modèle fini je trouve le brun top clair. Si tu as le profile du Kagero/64° Sentai tu as les bonnes couleurs
Bonne suite

Salut Archiane.

Je suis du même avis que toi et le profil du Kagero se rapproche aussi de celui de Dekker que l'on peut voir dans le livre de Bernard Baeza, visible aussi dans le Batailles Aériennes n° 40.
Le rendu de la maquette montée dans le Wing Masters n° 7 est pas mal non plus.

Pour l'instant c'est le dessous qui me préoccupe. Je me demande si l'intrados métallique est apparu avec les avions qui présentaient les taches vertes sur le dessus. Il me semble avoir lu qu'on laissait aux unités le soin de peindre ensuite le camouflage, en fonction du terrain d'intervention.
A mon avis les prescriptions pour ces premiers Ki 43 étaient identiques à celles des Ki 21, 27 ou encore Ki 30 soit un camo gris IJA, ensuite le camouflage bi-color a été appliqué dessus comme en Chine.
Bon tout ça est à vérifier et je vais potasser la doc à ma dispo car pour l'instant, j'en suis encore au ponçage de finition et à la mise en croix.
Comme bien souvent, il ne faudrait pas généraliser et il y a souvent des spécificités qui font exception .

avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2549
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4581

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par wipeout le Ven 23 Fév 2018 - 10:41

Bien le bonjour à tous.

Ce montage a connu un net ralentissement ces 15 derniers jours.
Quelques difficultés dans l’ajustage dont certaines que je n’avais pas prévu, et mon souci d’améliorer la finition.
Mais surtout, j’ai passé une bonne partie de mon temps à potasser la différente documentation à ma disposition, en langue anglaise pour la plupart, afin de déterminer la couleur du dessous de cet avion.

Je veux d’abord vous montrer quelques images en macro de quelques aspects qui ne seront plus visibles après fermeture du fuselage.
Evidemment cela ne rend pas forcément justice à ces détails mais comme je le dit souvent, je pense qu’à cette échelle, il faut rester dans la suggestion plutôt que de tenter la reproduction exacte.
La fameuse poignée que je devais montrer à Philippe  (car je suis un bon élève  anges6  ) :



Le moteur avec un rendu simpliste mais bien suffisant :



L’assemblage à sec du fuselage me semble de bon augure, le moteur et le poste de pilotage s’insérant correctement  (la photo est prise sans colle) :



Colle polystyrène en tube (Humbrol en l’occurence) et instrument de torture, le but étant de laisser un léger bourrelet sur la jointure afin d’éviter d’éventuelles fissures et le recours au mastic :



Après un premier ponçage au papier abrasif (Tamiya grain 400), je trace une ligne sur la jonction avec un feutre.
Après séchage, la finition se fait au papier grain 1000 ou à la laine d’acier. Le but est ici de vérifier qu’il n’existe pas de micro fissures qui risqueraient d’être visibles après peinture.



Les demi-ailes sont assemblées sans aucun souci d’alignement. Le phare a été collé et poncé soigneusement car il disparaîtra après peinture.
En effet , cette version ainsi que les premiers modèles II n’en n’étaient pas équipés.



La grosse difficulté concerne le raccordement aile-fuselage. Si l’on force, le dièdre n’est plus respecté.
La solution de coller le fuselage sur l’intrados d’abord ne convenait pas non plus car le décalage est alors vraiment trop important sur les ailes.
L’huile de coude est donc sollicitée avec force ponçage afin de réduire la largeur du fuselage.
On ne peut donc éviter le recours au mastic qui va suivre.





Seul le raccord Karman demande une reprise sur le dessous. La Cyano devrait suffire pour cela.



Finalement le recours au mastic est nécessaire uniquement sur un côté, certainement une déformation liée au ponçage.



Enfin en croix.
L’anneau du capot s’ajuste sans problème.
En revanche,  l’aspect des carénages des mitrailleuses ne me plaisait pas du tout. Pour vous donner une idée de l’original, il suffit de regarder l’image d’une maquette terminée que j’ai posté dans mon premier message.
J’ai donc sectionné dans un premier temps ces derniers, juste après les ailettes du capot.
Pour améliorer la forme et la jonction avec le fuselage, le mastic Prince August est sollicité. Il est destiné aux figurines mais je le trouve facile d’utilisation pour des reprises de précision comme ici.
Seul le tube de gauche a été poncé sur l’image. Ce produit a aussi été utilisé pour confectionner un coussinet sur l’appui-tête du pilote
Pour info, et même si cela reste peu visible, j’ai collé une durite (fil de cuivre)  qui passe au dessus du siège.



Comme le mastic était de sorti, je l’ai utilisé pour réaliser le capuchon autour de l’amortisseur.
Evidemment l’idéal aurait été de le faire avant peinture…



Mon système est un peu empirique pour vérifier que tout est d’équerre.



Retour sur les carénages. J’ai découpé un petit morceau d’une tige de plastique étiré que j’ai ensuite inséré entre le décrochage du capot moteur.
Le mastic Prince August ayant un aspect « platreux », du « Mr Surfacer » a été passé au pinceau afin d’améliorer la finition.



Après finition au papier abrasif fin et laine d’acier :



Je pense m’arrêter là pour cette partie car comme le dit l’adage : « le mieux est l’ennemi du bien ».

J’ai donc travaillé sur les réservoirs.
Je me suis contenté d’ajouter des bouchons en sections de tige « Evergreen » et fil étiré pour les plus petits.
Il s’agit de bidons métalliques de début de conflit.



Voilà en j’en suis actuellement sachant que, comme je l’ai évoqué plus haut, j’ai consacré beaucoup de temps à lire les textes anglais à ma disposition.
J’en ai d’ailleurs fait une synthèse par ouvrage afin de m’y retrouver. Si cela peut intéresser certains d’entre-vous, je peux en faire un résumé succinct.
Je me suis concentré uniquement sur les couleurs des premiers Ki 43 en activité.
La peinture devrait donc faire l’objet de mon prochain message.
avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2549
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4581

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

Terminé Re: Nakajima Ki-43 I Hayabusa (Fujimi) 1/72

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum