FIGHTERS
Rejoignez-nous sur FIGHTERS, le forum de la passion maquettiste !

[Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Ex nihilo le Ven 29 Juin 2018 - 10:58

Bonjour tout le monde

Je vais suivre ton montage avec intérêt, il est très bien parti
J'ai depuis toujours envie de réaliser cet appareil au 1/24 mais certains détails me font encore procrastiner.
J'ai lu l'histoire héroïque du Lt Delattre dans "Feux du ciel" de Clostermann quand j'avais 13 ans et après, avoir dessiné son avion il y a fort longtemps, je me suis promis de le construire un jour...
Bonne suite de montage
Amicalement
Mitch
Ex nihilo
Ex nihilo
Fighterien confirmé
Fighterien confirmé

Masculin
Nombre de messages : 1369
Age : 72
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 02/04/2017
Points : 4766

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par wipeout le Ven 29 Juin 2018 - 21:42

waroff a écrit: siège tabouret mitrailleur rond(691), façon siège vélo+dosseret bas(693)
disposition chargeurs de mitrailleuse

Pour le siège du 693, il aurait donc la forme de celui que l'on voie au milieu de cette image ??


waroff a écrit:les bombes françaises étaient jaunes.
Je n'aurais jamais imaginé cette couleur même si sur une photo bien connue d'un Bréguet en cours de chargement, la couleur des bombes ressort bien claire.
Je pensais qu'il s'agissait là de bombes d'exercice.
waroff a écrit:En effet les chargeurs sont sur le flanc droit de l'avion, la représentation sur trois lignes, 2-2-2 est celle des 691, sur 693 les chargeurs sont sur deux lignes, 2-4 (en fait les 2 du bas sur 691 remontent d'une ligne à la suite des deux autres
J'ai effectivement eu un doute sur cette disposition mais cela m'arrangeait pour permettre de cacher les trous pratiqués par Azur pour y fixer ces chargeurs.
Boucher ces trous parfaitement inutiles est une vrai galère surtout si on ne veut pas abimer la gravure des lisses.
Je pense que je vais laisser cela comme tel.

Merci à tous pour vos interventions.
wipeout
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2721
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 5267

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par waroff le Ven 29 Juin 2018 - 23:25

wipeout a écrit:

Pour le siège du 693, il aurait donc la forme de celui que l'on voie au milieu de cette image ??
Pour l'assise, oui. Pour le dossier c'est une patte en "l" qui est fixée sous l'"assise et porte un dossier bas au niveau des reins.
Je n'aurais jamais imaginé cette couleur même si sur une photo bien connue d'un Bréguet en cours de chargement, la couleur des bombes ressort bien claire.
Je pensais qu'il s'agissait là de bombes d'exercice.
Jaunes: explosives
Exercice . gris ou noir: inertes. Explosive réservée au tir d'école: jaune+bande bleue. Seraient utilisées pour l'entrainement au tir
Ecole: blanches+bande bleue: inertes. Seraient utilisées pour la formation du personnel au sol(manutention, hissage...)

Sur la photo du 693 en cours de chargement ce serait apparemment des bombes "Ecole" au vu de l'empennage.

bonne suite

waroff
Conseiller technique

Nombre de messages : 4577
Age : 62
Localisation : Gréoux les Bains
Date d'inscription : 29/07/2007
Points : 16956

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par wipeout le Jeu 19 Juil 2018 - 6:52

Bonjour à tous.

La coupe du monde, le soleil, les barbecues, etc, tout ça pour vous dire que cela n’a pas contribué à accélérer ce montage.
Mais ce qui est sûr c’est que les difficultés sont bien présentes quand ce n’est pas moi qui en ai rajouté …Voilà quelques images et les explications qui les accompagnent.

A mon avis, la seule partie réellement visible de cet intérieur sera certainement le poste du mitrailleur.
Or le kit comporte pas mal d’approximations sur cette partie.
Le plancher a été amélioré avec celui fourni en métal par Extratech pour le kit Heller. Il demande toutefois à être taillé pour s’adapter.
J’ai aussi ajouté une pièce faisant parti du système radio et posé au sol.



Le collage de ce plancher avec les cadres n’est pas facilité par l’absence de tenons de positionnement.
Il faut vérifier tout ça avant que la colle soit définitivement sèche.
J’ai finalement laissé les chargeurs dans un aménagement propre au 691, les enlever risquant de causer trop de dégât. Sur ce côté j’ai aussi ajouté un extincteur.



Pour l’instant tout semble correctement en place.



Pour compléter cette partie, j’ai décidé d’ajouter la plaque de blindage toujours fournie par Extratech mais qu’il faut découper légèrement en hauteur.
Le siège Azur rond correspondant au 691 doit être retravaillé pour correspondre à la forme en selle de vélo du 693. J’ai simplement repris la pièce du kit à la lime.
La mitrailleuse fournie en résine va aussi être améliorée.



La plaque est mise en forme et collée à la cyano.



Un chute de plastique est posée dessus afin de simuler le rail de guidage. Le dossier du siège est en photo-découpe puisée dans la boite à rabiot.



Rajouter dessus les ceintures n’est pas très évident car ce siège n’est pas bien large. Assouplir le métal sous une flamme de briquet n’est pas non plus un luxe.



Toutefois, la partie la plus visible reste la mitrailleuse, il faut donc passer un peu de temps pour lui rendre un aspect plus proche de la réalité.
Une fois dégagée de la carotte en résine, on lui colle le chargeur « camembert ». Si l’on s’arrête à ce que la boite nous donne, on en a ainsi terminé …
Evidemment, j’en ai décidé autrement en rajoutant divers pièces en scratch.

J’ai d’abord collé une sorte d’axe sur le côté sous laquelle se trouve le sac de récupération des douilles. Ce sac est un morceau de plastique, ramolli à la colle liquide et déformé avec une pince pour figurer les pliures. Cette pièce est encore un peu longue et demandera à être raccourcie.



L’affût Alkan est fournie en métal par Azur. Trop plat à mon goût je l’ai remplacé par un morceau de coton-tige étiré à la flamme.



A cela j’ai ajouté la base, et divers autres morceaux de plastique afin de ma reprocher de la forme de la Mac 34 et de son équipement.
J’ai figuré le câble que l’on peut voir et dont j’ignore pour l’instant l’utilité, bien que je me doute que cela ait un rapport avec le collimateur. Ce dernier n’est pas encore terminé mais la dernière pièce figurant la petite vitre sera rajoutée après peinture.



L’autre point noir de ce kit est la façon dont Azur a représenté la goulotte où la mitrailleuse est positionnée en dehors des combats.
La notice n’est pas très claire sur ce point et j’ai cherché le meilleur endroit où fixer la pièce B 21. Sur le dessus, cette goulotte n’est alors pas assez profonde et à mon avis le mieux est de la coller à l’arrière du cadre. Comme vous pouvez le voir, sa dimension n’est toutefois pas suffisante.



Cette partie sera reprise plus tard avant de coller les demi-fuselages car je dois aussi combler l’espace que j’ai taillé au bout de cette goulotte. Pour l’instant, je me suis contenté de rajouter une  pièce incurvée complémentaire afin de rattraper en partie l’écart sur les côtés.
Au passage vous pouvez voir sur le côté du cadre, les instruments du mitrailleur qui est aussi en provenance de ma boite à rabiot de photo-découpe.



La notice n’est pas claire non plus pour les vitres de ce fuselage. Même si Azur distingue les pièces avec une numérotation spécifique, on a bien du mal à reconnaître par exemple  la pièce CP 3 de la CP 5. Bon en fait aucune n’est vraiment à la bonne taille, il semble que chaque ouverture a ses propres dimensions et on nage ici dans l’artisanal pur et dur.
J’ai donc repris au ponçage chaque pièce une par une et en les présentant  dans leur ouverture respective.
Pour être sûr ensuite de ne pas les mélanger, elles ont eu droit à leur petite « boiboite » personnelle.



Voilà donc où j’en suis. Si je n’ai rien oublié et sans évènement majeur, je devrais donc pouvoir commencer la mise en couleur de tout ça :



Je vous dis donc à bientôt, je l’espère …


Dernière édition par wipeout le Jeu 19 Juil 2018 - 22:52, édité 1 fois
wipeout
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2721
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 5267

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Red Arrow le Jeu 19 Juil 2018 - 9:19

précision chirurgicale comme dab !
Red Arrow
Red Arrow
Fighterien célèbre
Fighterien célèbre

Masculin
Nombre de messages : 25162
Age : 49
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 16/12/2005
Points : 18737

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
10/300  (10/300)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par panzerfilou le Jeu 19 Juil 2018 - 10:20

C’est vraiment impressionnant ce detaillage,surtout lorsqu’on se rappelle que c’est du 1/72...
Mes respects et bon courage pour la suite!
panzerfilou
panzerfilou
Fighterien actif
Fighterien actif

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 41
Localisation : VANVES
Date d'inscription : 06/09/2009
Points : 1113

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par ChrisTom le Jeu 19 Juil 2018 - 11:03

Salut
Excellent travail détaillé et expliqué pas à pas.
Le résultat est très bon.

Bonne suite.
ChrisTom
ChrisTom
Fighterien confirmé
Fighterien confirmé

Masculin
Nombre de messages : 1892
Age : 67
Localisation : Montigny le Bretonneux (Yvelines)
Date d'inscription : 24/11/2010
Points : 6128

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par gege320 le Jeu 19 Juil 2018 - 11:44

Superbe travail, je m'en inspirerai le jour où j'attaquerai le SMER avec la résine HiTech.

Gérard
gege320
gege320
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 3134
Age : 66
Localisation : Villeneuve Loubet
Date d'inscription : 12/02/2009
Points : 6062

Infos Fighters
Echelle favorite:
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Hamilcar le Jeu 19 Juil 2018 - 11:46

Bluffé par autant d'attention aux détails, et le post est particulièrement instructif sur les teintes etc - j'en salive!
Hamilcar
Hamilcar
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2085
Age : 45
Localisation : Paris IX
Date d'inscription : 04/03/2012
Points : 6181

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Typhoon67 le Lun 30 Juil 2018 - 20:46

Épatant !
Je viens de lire dans le HS sur la débâcle de 1940, que le poste mitrailleur n’était blindé que pour les tirs venant du sol et non de l’arr. ce qui explique le très fort taux de perte chez les mitrailleurs par rapport aux pilotes.
Je me demande donc si cette plaque a sa raison d’être.
Typhoon67
Typhoon67
Fighterien chevronné
Fighterien chevronné

Masculin
Nombre de messages : 12805
Age : 45
Localisation : Malakoff, tovaritch
Date d'inscription : 13/10/2009
Points : 16496

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
2/145  (2/145)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par wipeout le Jeu 2 Aoû 2018 - 19:21

Typhoon67 a écrit:Épatant !
Je viens de lire dans le HS sur la débâcle de 1940, que le poste mitrailleur n’était blindé que pour les tirs venant du sol et non de l’arr. ce qui explique le très fort taux de perte chez les mitrailleurs par rapport aux pilotes.
Je me demande donc si cette plaque a sa raison d’être.

C’est une conclusion un peu hâtive à mon avis et il y a une grande différence entre l’insuffisant et l’inexistant.

Sur l’existence de cette plaque blindage on peut lire tout et son contraire, à commencer par le Fana de l’aviation de décembre 1985 consacré au Bréguet. On peut y lire que le blindage est suffisant pour le pilote mais inexistant pour le mitrailleur arrière pour trouver quelques paragraphes plus loin le descriptif de l’avion avec, je cite : « une plaque de blindage verticale sur le couple-caisson arrière et une autre horizontale sous ses pieds, protègent le mitrailleur ».
Curieusement cette affirmation a été reprise dans d’autres publications comme Le Sacrifice qui pourtant donne en fin d’ouvrage le dessin et le plan de ce blindage soit disant inexistant …

De publication plus récente, l’ouvrage d’Arnaud Prudhomme édité chez Histoire et Collections a l’avantage de donner la part belle aux témoignages.
Le mieux est de vous en citer quelques uns pour se faire une opinion.

Nous sommes le 25/05/1940, l’Adjudant Milton, pilote au II/54, effectue sa première mission de guerre en n’ayant que 2h50 de vol sur Bréguet 693 et ce sans avoir reçu d’entrainement au bombardement sur cet appareil …Alors qu’il attaque son objectif en semi-piqué, il est rapidement touché par plusieurs obus de la Flack  mais parvient toutefois à larguer son chargement de bombes sur un dépôt de munition.
Toujours encadré par la DCA, il s’attaque alors aux convois sur la route avec ses mitrailleuses car son canon, touché par la Flack tire de travers : « Un peu plus tard, j’utilise à nouveau le canon en faisant un peu de crabe au passage » …
Le Bréguet est alors pris à parti par 4 Bf 109. « Trois d’entre eux m’attaquent sur le côté gauche et un autre est toujours dans ma queue » (…)
« Notre seule chance de salut c’est le vol rasant. Je louvoie sans cesse. Nous n’avons pas le moyen de nous défendre, les balles font des taupinières devant nous et ripent sur les plans.
- Prépare-toi, l’avion va passer au-dessus, planque-toi derrière les plaques de blindage et lorsque je dirai « top », tire, dis-je au mitrailleur.
Nous sommes toujours en vol rasant, les avions ennemis toujours à ma poursuite, l’un deux approche de très près; les balles frappent les tôles de blindage en faisant un bruit terrible.
Soudain je sens le chasseur bien près, nous sommes près du sol. Je réduis les deux moteurs, le chasseur ne peut virer avant.
Le Messerschmitt est devant moi, je crie à Badel de tirer en mettant les gaz jusqu’à lui en mordre la queue. J’actionne canon et mitrailleuse et, tout à coup, l’ennemi part à droite et dégage. Badel me dit :
- ça y est, il est parti, il est tombé, il s’est écrasé.
Mais la chasse continue, les trois Messerschmitt qui restent me poursuivent. L’un deux se place derrière moi, les deux autres sur le côté et cela dure … J’essaie de louvoyer pour les perdre. J’entends Badel qui rouspète, il a des ennuis avec son chargeur de mitrailleuse qu’il n’arrive plus à retirer.  Sans doute a-t-il reçu des balles ou un obus ? Je lui dis encore :
- planque-toi derrière les plaques de blindage et ne bouge plus. »

Touché aux moteurs l’avion perd de la vitesse alors que les chasseurs abandonnent leur proie.
Finalement Milton parvient à atterrir sur le ventre. Les deux hommes sont saufs et relèvent 311 impacts de balles sur leur appareil.

Autre exemple le 5 juin. Le capitaine Nicot décolle de Bouard à 8 h 00 à la tête d’une section de 3 avions du II/51 :
« Lorsque les Allemands ont percé sur Roye, nous avons été envoyés en deux patrouilles de trois. Les avions arrivaient les uns après les autres et sans protection de la chasse. C’est alors que nous sommes tombés sur les chars allemands. Une ruée de Messerschmitt s’est immédiatement jetée sur nous. Saint-Marceaux qui était à côté de moi s’est fait descendre par un chasseur presque tout de suite…Et je me suis retrouvé avec six Messerscmitt au derrière ! J’aime autant vous dire que les exercices de vol rasant qu’on avait chiadé au Luc m’ont bougrement servi !
Parce que c’est comme ça que je m’en suis sorti ! Mon mitrailleur arrière a descendu un « Schmitt » et on est rentrés troués comme une passoire. Je n’avais plus de tableau de bord, tout avait volé en éclats ! »

Je cite l’auteur : « La poursuite a duré une dizaine de minutes avant que les Messerschmitt renoncent à leur proie. Nicot réussit à gagner Bouard. Les plaques de blindage leur ont sauvé la vie, à lui et son mitrailleur Izern. »

Tout ça pour dire que le blindage pour le mitrailleur existait bien, et puis de toute façon il y a des photos qui le montre…

Etait-il suffisant ?  Bien sûr que non, mais en ce début de conflit et quelque soit le type d’appareil, le blindage restait presque une exception. Cette protection s’est développée en fait au fur et à mesure des enseignements des combats. Je ne suis pas sûr que le mitrailleur d’un Bf 110, d’un Ju 87 ou d’un autre appareil bi-place était à l’époque mieux protégé, excepté peut être le Henschel 126 qui possédait en plus des plaques latérales.
C’est peut être là qu’il faut trouver le manque de blindage pour les tirs venus du sol. Lors de l’assaut du I/54 en Belgique le 12/05, le sous-lieutenant Gady fait parti de la section du lieutenant Delattre. Il traverse lui aussi un véritable mur de feu lorsqu’il plonge sur le convoi de blindés. Son mitrailleur, le sergent Cabaret est alors touché «dans le dos, dans le côté »  par des tirs de mitrailleuses lourdes. Le pilote va réussir à poser son avion sur un terrain tenu par des britanniques, son mitrailleur transporté d’urgence  à l’hôpital survivra à ses blessures.
L’avion est criblé de balles sur le côté droit.

En lisant les témoignages des pilotes, la plupart indiquent que leur mitrailleur est touché à la tête mais pouvait il en être autrement ? Les attaques de leur poursuivant étaient souvent  prononcés à l’arrière et par le dessus sur des avions évoluant justement au ras de sol … Je ne crois pas qu’il existait à l’époque un système efficace pour protéger ce poste de tir par le dessus.

Pour ce qui est du très fort taux de perte des mitrailleurs : 19 pilotes ont trouvé la mort en opérations et 21 mitrailleurs à la fin de la campagne, est-ce vraiment significatif ?
Je pense que l’on pourrait trouver des différences équivalentes sur d’autres appareils bi-places pour une raison liées aux méthodes d’attaques des chasseurs.
Beaucoup de comptes rendus de combats indiquent que le mitrailleur était visé en priorité avant de finir de descendre la cible plus tranquillement.
Pour remettre en perspective, on peut citer le tx. de mortalité des mitrailleurs de Sturmovik, avion réputé pour son blindage : 4 pour 1 pilote !


On aurait beaucoup à dire sur la débâcle : avec l’aval de Vichy, les hauts gradés ont essayé de se dédouaner de leur responsabilité dans la défaite en cherchant des responsabilités ailleurs : civils, politiques, hommes du rang et matériels …

Sans polémique, tout ce bla-bla pour dire … que je n’ai pas beaucoup avancé sur la maquette !
wipeout
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2721
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 5267

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par waroff le Ven 3 Aoû 2018 - 3:57

wipeout a écrit:
Tout ça pour dire que le blindage pour le mitrailleur existait bien, et puis de toute façon il y a des photos qui le montre…
Tout à fait, les dessins techniques des Br 691, des Br 693 et une photo d'usine mentionnent et montrent ce blindage.

Extrait de la notice descriptive Breguet 691, le paragraphe dédié aux blindages :

BLINDAGE.
- Des plaques de blindage en acier spécial destinées à réduire la
vulnérabilité de l'équipage sont placées sous le siège pilote et
en arrière de ce siège et devant le pilote. Ces tôles sont démontables.
- Le blindage du mitrailleur arrière est assuré par des tôles verticales
montées sur glissières et bloquées à droite face aux tôles par des U
boulonnés et par une tôle placée sur le plancher entre le pied du support Alkan et les tôles verticales.


le blindage vertical mitrailleur est composé de 4 éléments formant une portion de cylindre, épousant la glissière semi circulaire de l'affût Alkan.

Le tableau de centrage des 693(documents constructeur 1939) montre que le blindage du pilote, d'un poids total de 100kg, est installé en mission de type I et IV et retiré en mission de type II et III.
Le blindage mitrailleur ne faisant pas partie des charges "amovibles" est installé à demeure quel que soit le type de mission.

Ceci explique peut être certaines divergences quand à la présence de blindage ou non, sans précision de l'emplacement non plus.

waroff
Conseiller technique

Nombre de messages : 4577
Age : 62
Localisation : Gréoux les Bains
Date d'inscription : 29/07/2007
Points : 16956

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Typhoon67 le Ven 3 Aoû 2018 - 11:37

D’acc. Merci.
Pour les taux de pertes, il faut aussi compter les blessés.
Ainsi pour les pertes à l’enne De la 6e brigade d’assaut entre le 10/05 et le 25/06/1940, elles s’élèvent à :
- pilotes : 16 tués et disparus, 9 blessés et 10 prisonniers, soit 35 hommes hors de combat
- mitrailleurs : 16 tués, 25 blessés et 11 prisonniers, soit 52 hommes hors de combat.
Nota : les blessés prisonniers n’ont été comptés qu’une seule fois, parmi les blessés.

Il y a toujours des légendes sur les avions surtout en période de guerre, qui s’entretiennent toujours plus de 70 ans après.

Les mitrailleurs étaient souvent la cible première des chasseurs et leur protection ne pouvait pas être aussi complète que pour les pilotes pour des raisons d’ergonomie évidentes.

L’échec de l’aviation d’assaut en 1940 n’est pas dû aux équipages, ni aux avions, mais plutôt à l’emploi par petits paquets, délayés face au déferlement des Panzer et à la méconnaissance de la Flak.
Comme les chars dans un sens.
Bref, les Allemands ont appliqué les leçons de Clausewitz, lequel les a apprises par l’etude des victoires de... Napoléon !
Typhoon67
Typhoon67
Fighterien chevronné
Fighterien chevronné

Masculin
Nombre de messages : 12805
Age : 45
Localisation : Malakoff, tovaritch
Date d'inscription : 13/10/2009
Points : 16496

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
2/145  (2/145)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Jasper Joker II le Lun 6 Aoû 2018 - 22:40

Ce Breguet se présente super bien : l'intérieur est bien rempli.
Bonne suite Wink
Jasper Joker II
Jasper Joker II
Fighterien expérimenté
Fighterien expérimenté

Masculin
Nombre de messages : 7684
Age : 46
Localisation : Massif de Belledonne, trop trop loin de Geoffroy-Guichard
Date d'inscription : 09/01/2010
Points : 26027

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
4/60  (4/60)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par svs-zen le Mar 7 Aoû 2018 - 10:01

Magnifique travail de détaillage, bravo!
svs-zen
svs-zen
Fighterien confirmé
Fighterien confirmé

Nombre de messages : 1423
Age : 48
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 14/07/2015
Points : 6920

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/32
=>:
Montages en cours / Mon stock:
5/40  (5/40)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par wipeout le Sam 11 Aoû 2018 - 18:49


Bonjour et merci à tous de me suivre.

La discussion précédente m’a permis de meubler un peu ce post car pour ce qui concerne le montage, la canicule m’a sérieusement gêné pour le passage à la peinture.
Et voilà que mon aérographe Aztec décide de faire des siennes : gâchette bloquée, je force un peu et la tige qui pousse l’aiguille ne fonctionne plus …
Bref démontage en règle pour me rendre compte que cette tige poussoir en forme de « T » était carrément soudé par la peinture
En forçant sur la gâchette, la mâchoire en métal qui le fait reculer s’est décrochée en entamant le plastique qui forme le « T ».
J’ai procédé à un nettoyage en règle de tout l’intérieur et remonté l’ensemble. Cela étant je ne suis pas sûr maintenant que la mâchoire qui tire cette tige poussoir ne se décroche pas de nouveau.
Pour l’instant ça fonctionne mais par sécurité j’ai acheté un nouvel aérographe …

Je ne comprends pas néanmoins comment autant de peinture pouvait se retrouver à l’intérieur du corps, mais ma procédure de nettoyage y est certainement pour quelque chose.
En effet j’avais pris l’habitude de faire refouler du liquide de nettoyage en bouchant la buse …
Bref je sais au moins maintenant comment cet aéro est constitué !

Retour au montage avec peinture de l’intérieur.
Pour commencer, j’ai d’abord passé sur l’ensemble une teinte bleue nuit. J’ai utilisé pour ça un pot Lifecolor UA044 selon des suggestions trouvées dans Réplic et Wingmasters.
Même si la photo ci-dessous est sous exposée, je trouve cette couleur trop sombre et j’ai regretté de ne pas l’avoir éclaircie…



En protégeant la cabine de pilotage qui doit rester bleu nuit, j’ai passé ensuite le gris bleu sur les autres parties de l’intérieur.
Sans référence précise sur cette teinte, j’ai choisi un pot Lifecolor UA038 qui m’a semblé intermédiaire entre le gris bleu clair et le gris bleu foncé.



Les boitiers ont été revêtus pour la plupart d’une teinte UA045 légèrement plus foncée, tellement proche de la couleur précédente que la différence est pratiquement invisible en photo.
Les chargeurs ainsi que les équipements du poste de pilotage sont en noir.
Un brossage de gris clair a ensuite été réalisé et j’ai tenté par ce moyen d’éclaircir un peu le poste de pilotage.



Les différents éléments ont ensuite reçus leur mise en couleur.





Je me suis peut-être un peu lâché sur les couleurs …



Les teintes utilisées sont essentiellement des Prince August ou des Lifecolor.



Le tableau de bord en photodécoupe Extratech a été assemblé, la feuille en acétate figurant les cadrans étant collée au Klir.
Le tout est fixé à la cyano sur la pièce fournie par Azur.
La teinte noire est passée au pinceau car j’ai eu la flemme de sortir l’aérographe mais c’est du coup un peu plus grossier. Après un brossage à sec de blanc, il me restera à déposer du vernis brillant dans les cadrans.





J’ai poursuivi la mise en couleur en essayant de faire ressortir le câblage dans ce poste de pilotage trop sombre.
C’est un peu grossier mais j’espère que le jus qui reste à passer va améliorer le rendu.





Actuellement je suis en train de peindre les bombes en jaune selon les indication de Waroff. Je n’ai pas trop d’idée sur la nuance exacte, j’ai donc utilisé la couleur Prince August à ma disposition.
De toute façon cela devrait au moins permettre de les distinguer un peu …
Il me restera ensuite à passer un jus pour les finitions.
Reste à voir comment tout ça va se loger avant la fermeture des coques.


wipeout
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2721
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 5267

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par TURTLE le Sam 11 Aoû 2018 - 23:57

Shocked
Je retourne jouer avé les Lego!!!!

_________________
Jean

Nothing beats the 1/32 scale.W.Turt'chill

 

"Attendre d'un maquettiste qu'il construise toutes les maquettes qu'il achète, c'est comme demander à un collectionneur de timbres de lécher chaque timbre qu'il se procure, de le coller sur une enveloppe et de la poster ! ". Peter Jackson
TURTLE
TURTLE
Pilote
Pilote

Masculin
Nombre de messages : 8766
Age : 54
Localisation : Dans mes godasses !!!
Date d'inscription : 21/08/2007
Points : 12657

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/32
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
17/200  (17/200)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Dakota 22 le Dim 12 Aoû 2018 - 7:29

Salut Wipeout,
Pour ce qui est du poste du pilotage, si le brossage à sec peut convenir et convient très bien quand on voit les arêtes des consoles et du tableau de bord, en revanche, sur des surfaces planes comme les parois du fuselage, j'aurai plutôt pris le bleu que tu as utilisé, bien éclairci et assez dilué. Ensuite, à l'aéro, proche de la surface, j'aurai pulvérisé en faisant de petits cercles sans volonté particulière de recouvrir. Cela a pour effet de donner un effet d'usure de surface beaucoup plus naturel à mon goût que le brossage. Après, l'endroit est étroit et peu de choses restant au final visibles, ta procédure est largement valable. L'idée étant d'utiliser deux méthodes suivant le type de surface.
Philippe

_________________
Invenire quod incipit habet in sermonibus et ex significatione omnia.

2018 :

Dakota 22
Dakota 22
"Big Moustache"


Masculin
Nombre de messages : 6994
Age : 52
Localisation : tréméloir, un village qui résiste encore et toujours à...à quoi exactement ?
Ma photo : Homme aux feuilles de choux
Date d'inscription : 30/04/2008
Points : 15699

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS group
Montages en cours / Mon stock:
1/250  (1/250)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par ChrisCM le Dim 12 Aoû 2018 - 7:43

Slt wipeout,

Travail de détaillage magnifique, bravo 👍
ChrisCM
ChrisCM
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 3613
Age : 39
Localisation : Annonay 07
Ma photo :
Date d'inscription : 05/06/2014
Points : 8561

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
3/550  (3/550)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par wipeout le Dim 12 Aoû 2018 - 12:57

Dakota 22 a écrit:Salut Wipeout,
Pour ce qui est du poste du pilotage, si le brossage à sec peut convenir et convient très bien quand on voit les arêtes des consoles et du tableau de bord, en revanche, sur des surfaces planes comme les parois du fuselage, j'aurai plutôt pris le bleu que tu as utilisé, bien éclairci et assez dilué. Ensuite, à l'aéro, proche de la surface, j'aurai pulvérisé en faisant de petits cercles sans volonté particulière de recouvrir. Cela a pour effet de donner un effet d'usure de surface beaucoup plus naturel à mon goût que le brossage. Après, l'endroit est étroit et peu de choses restant au final visibles, ta procédure est largement valable. L'idée étant d'utiliser deux méthodes suivant le type de surface.
Philippe

Merci pour ce conseil et c'est vrai que je suis allé ici au plus simple : la flemme de ressortir l'aéro pour une petite surface qui sera ensuite peu visible. Ce qui me sauve c'est que la baignoire du siège avec les consoles latérales devrait masquer les surfaces planes, donc je croise les doigts pour que ce rendu ne soit pas trop moche.
En fait c'est dès le départ que j'aurais du éclaircir cette teinte, ne serait-ce que pour l'effet d'échelle et pour rajouter plus de contraste avec les boitiers noirs...

Je ferais mieux la prochaine fois.   anges3
wipeout
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2721
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 5267

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Hamilcar le Mar 14 Aoû 2018 - 19:18

C'est vrai que c'est tout petit cet intérieur... perso je ne suis jamais satisfait de mes brossages dans les cockpit impression d'être un débutant... je brosse à l'Humbroll blanc mais le grain est trop épais ça empatte, le poil de pinceau aussi...
Pour en revenir au montage une fois tout monté on ne verra que les principaux éléments, comme le siège qui est à tomber par terre (paradoxalement ;-)
Y'a les manettes et tout;;; je dis chapeau.............;;
Hamilcar
Hamilcar
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2085
Age : 45
Localisation : Paris IX
Date d'inscription : 04/03/2012
Points : 6181

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Hamilcar le Mar 14 Aoû 2018 - 19:18

C'est vrai que c'est tout petit cet intérieur... perso je ne suis jamais satisfait de mes brossages dans les cockpit impression d'être un débutant... je brosse à l'Humbroll blanc mais le grain est trop épais ça empatte, le poil de pinceau aussi...
Pour en revenir au montage une fois tout monté on ne verra que les principaux éléments, comme le siège qui est à tomber par terre (paradoxalement ;-)
Y'a les manettes et tout;;; je dis chapeau.............;;
Hamilcar
Hamilcar
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2085
Age : 45
Localisation : Paris IX
Date d'inscription : 04/03/2012
Points : 6181

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Eric Etchegaray le Mar 14 Aoû 2018 - 19:23

Bonsoir !

Oui chapeau pour ce bel intérieur ! à cette échelle, c'est juste impressionnant !

Décidément, ce kit fait bien envie !

Bonne suite !


Eric Etchegaray
Eric Etchegaray
Fighterien expérimenté
Fighterien expérimenté

Masculin
Nombre de messages : 8613
Age : 46
Localisation : Aquitaine
Ma photo : voir dans le tronchbinoscope!
Date d'inscription : 28/10/2009
Points : 28634

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
5/100  (5/100)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par goose1977 le Mar 14 Aoû 2018 - 22:38

superbe boulot bravo
goose1977
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 38787
Age : 42
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 123349

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par bellatrix le Mer 15 Aoû 2018 - 0:20

Toujours aussi intéressants tes post wipeout tant qu’historique que le montage Shocked Wink
bellatrix
bellatrix
Fighterien confirmé
Fighterien confirmé

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 58
Localisation : Saint drezery 34
Date d'inscription : 17/02/2007
Points : 138

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>: Jury Concours
Montages en cours / Mon stock:
5/207  (5/207)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: [Année AZUR] Breguet 693 (Azur 1/72)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum