FIGHTERS
Rejoignez-nous sur FIGHTERS, le forum de la passion maquettiste !

Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

En cours Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Mer 19 Sep 2018 - 1:45

Bonjour à tous,
Pour mon premier pas à pas sur fighters , je vous présente non pas un,  mais une série de montages ( que j'ai presque finis).
Mon avatar vous aura peut être fait deviner que je suis dans une période VVS RKKA. J'ai décidé d'aborder ce thème avec les chasseurs monoplans de Polikarpov , du TsKB-12,  prototype des I-16  jusqu'au I-185 qui n'arriva pas en production malgré ses qualités, plus pour des problèmes diplomatiques que techniques.
Comme je m’intéresse autant à l'histoire qu'à la technique, le I-16 a l'avantage de me permettre d'évoquer la guerre d'Espagne (1936) , la guerre sino-japonaise (1937),  le conflit Sovieto japonais du Nomonhan (1939), les  « guerre d'hiver »  et « guerre de continuation » soviéto finlandaise 1939 puis 1941 et enfin la Grande Guerre Patriotique , 1941.

Fighters ayant l'avantage de conserver les montages depuis sa création en 2005, j'ai pu regarder de nombreux montages d'Ishaks. Je citerai en particulier ceux de Wipeout http://fighters.forumactif.com/t34414-polikarpov-i-16-type-10-icm-1-72-suite-et-fin? et VincentM http://fighters.forumactif.com/t75307-polikarpov-i-16-type-10?   car il ont transformé le kit  du 18-24-28 ICM en type-10.

Ma doc papier est la suivante :

Sur le Web, je connais au moins 2 sites consacrés spécifiquement aux VVS en général et au I-16 en particulier
celui de Massimo Tessitori ,
http://massimotessitori.altervista.org/sovietwarplanes/pages/i16/i16.htm
et celui d' Erik Pilawsli, dont les interprétations de photos sont discutables, mais qui contient quand même des données intéressantes
http://vvs.hobbyvista.com/Modeling/Polikarpov/I-16/Kit_Comparison/index.php

et il y a des forum russes (merci Google translate),https://propjet.ucoz.ru, http://karopka.ru ,http://scalemodels.ru/

Mais la meilleure source pour un modéliste construisant un I-16 est le travail colossal qu'a fait Ricardo Rodriguez au 1/48 à partir des I-16 de Eduard. ,
https://www.tapatalk.com/groups/forodemodelismo/proyecto-ishak-capitulo-1-el-morro-1-parte-t8617.html#p61547
https://www.tapatalk.com/groups/forodemodelismo/proyecto-ishak-capitulo-1-el-morro-2-parte-t8629.html#p61643
https://www.tapatalk.com/groups/forodemodelismo/proyecto-ishak-capitulo-2-el-fuselaje-t8752.html#p62186https://www.tapatalk.com/groups/forodemodelismo/proyecto-ishak-capitulo-3-2-parte-en-los-pozos-t8823.html#p62656
https://www.tapatalk.com/groups/forodemodelismo/proyecto-ishak-capitulo-3-1-parte-antes-de-los-poz-t8820.html#p62625

Enfin, pour toute question restée sans réponse, il y a AlexGRD qui non seulement a la réponse mais généralement la photo ou le schéma qui manque.

1- Le prototype TsKB-12




C'est à Alexandre que  j'ai acheté à Bron le kit produit par Prop&jet du TsKB-12 bis, prototype de la famille que je vous présente aujourd'hui fini.
Il a d'ailleurs eu la gentillesse de me et vous  fournir les infos suivantes sur le prototype des I-16:

«Au début des années trente, le commandement de la Force aérienne de l’armée Rouge commence à se rendre compte que l'ère des biplans est irrévocablement passe. C'est pourquoi en 1932 Pavel Sukhoi est affecté à développer un nouveau chasseur monoplan pour les forces aériennes de l'Armée Rouge. Ce projet s'appelait I-14. Polikarpov a été chargé de créer un biplan, qui pourrait être adoptée dan ls VVS en cas d'échec du projet de Sukhoi. L'avion de Sukhoi était d'une conception classique (cockpit ouvert et train d'atterrissage fixe), d'abord appelé I-14A, est devenu plus tard connu sous le nom TsKB-3 ou I-15.
En même temps, Polikarpov était aussi persuade que l'ère de biplans touchait à sa fin, donc dans la même année, le concepteur de sa propre initiative commence à créer son chasseur monoplan, un concurrent du I-14.
En Mai 1933 pour les VVS était pressente le nouveau projet, qui lui donnent la suite, mais a condition qu'il ne soit pas inclus dans le bilan financier. Mais déjà en Novembre 1933, après avoir vu la maquette grandeur de ce monoplan, le commandement a vite décide de lancer ce chasseur en production de série comme répondant à toutes les exigences des forces aériennes de l'URSS (selon le Décret d'Etat du 22 Novembre).
Le projet de Polikarpov était initialement élabore pour recevoir le nouveau moteur M-25 (licence sovietique du Wright-Cyclone SGR 1820 F-3), qui etait justement en phase de mise en production. Cependant, au moment de la création du 1er prototype le moteur n'a pas été encore disponible en nombre nécessaire. C'est pourquoi pour Polikarpov a été proposé d'installer sur la première machine un moteur moins puissant M-22 (480 hp). Les moteurs Wright Cyclone ont été livrés à l'Union soviétique directement des USA de Wright Corporation, situé à Paterson a New Jersey.Le moteur Wright Cyclone, développait une puissance de 630 hp, ce qui etait une fois et demie plus puissant que le moteur refroidi à l'air soviétique radial M-22 (480 hp). Malgré le fait que le SGR- moteur 1820-F-3 était beaucoup plus puissant que le M-22, il était plus lourd seulement de 72 kg mais avait aussi un diamètre plus petit que le moteur soviétique.

Ainsi, le 30 Décembre le premier prototype le TsKB-12 (TsKB signifie Bureau d'Etudes Central), a pris l'air piloté par le pilote d'essai Valery Tchkalov. Le chasseur a montré pour l’époque une bonne vitesse de 303 km / h et à une altitude de 1000 m et 283 km / h à une altitude de 5000 m Le deuxième prototype, Le deuxième prototype le TsKB-12bis (moteur Wright-Cyclone SGR 1820 F-2 710) a décole le 18 février 1934. De l’extérieur la différence majeur visible entre le TsKB-12 (M-22) et le -12bis, consistait a l'hélice à trois pales de "Hamilton Standard" (au lieu de deux pales). Les caractéristiques du -12bis étaient encore plus élevés, à une altitude de 1000 m il a atteint la vitesse de 361 km / h. Alors, comment c'était au milieu de l'hiver, les machines étaient installées sur les skis non rétractables qui ne permettaient pas de déterminer la vitesse maximale de l'avion, cependant, cette modification avait permis à commencer immédiatement les vols d'essai.
Alors qu'est ce qui a été révélé sur les deux prototypes qui avaient voles seulement que quelques heures? Les deux prototypes : avec M-22 et avec le « Wright Cyclone » - ce sont avéré être très similaire au pilotage, avec une réaction immédiate aux mouvement des gouvernes, un passage facile d'une figure de pilotage a l'autre, mais ne permettait pas de mouvements trop agites de la manche. Une forte attention et précautions particulières devaient être prises lors de atterrissage. L'avion ne supportait pas un alignement a la descente a haute altitude, et cherchait à bousculer sur l'ail. En même temps, les pilotes ont noté que au décollage et à l'atterrissage le I-16 est plus stable que le chasseur de Sukhoi I-14, développé au sein du TsAGI. En virage l'avion de Polikarpov était plus stable par rapport à son concurrent. Selon le report sur les deux prototypes le TsKB-12 avec un moteur M-22 inspirait plus de confiance (le « Wright Cyclone» avait des vibrations plus fortes indésirables), de sorte que pendant les premiers jours d'essais les pilotes Yumashev et Chernavskii ont essaye le -12bis dans les régimes extrêmes. De l'avis unanime des pilotes, l'avion était plein de mystères, et était considéré comme très dangereux, donc le pilotage, notamment en virages serrés, a été interdit pour une durée indéterminée. Néanmoins, la décision de la production de masse était entre en vigueur, par conséquent, par le Report positif des Force aérienne. Le chef des VVS Y. Alksnis a ordonné de commencer la sélection de pilotes spécialement formés pour intégration du nouveau chasseur dans les forces aériennes. Pour les caractéristiques de vol, parmi lesquels la vitesse de vol a été un des facteurs décisif, elle a complètement satisfait les pilotes lors de l'essai intensif de dix jours.
Cependant, les deux variantes ont été juge très dangereux pour le voltige et même certaines figures interdites. Le fait est que, par souci d'améliorer la maniabilité du chasseur Polikarpov avait délibérément déplacé le centre de gravite en arrière, aggravant ainsi la stabilité de l'avion (plus tard, il a été prouvé qu'un chasseur peut être agile sans perdre de stabilité en centrage arrière). Pour ces raisons le I-16 était toujours difficile à piloter et exigeait la plus grande concentration de la part du pilote. Finalement après un grand nombre d'essais la version avec le moteur M-22 (I-16 type 4) a été choisi pour production mais il ne fut pas produit en grand nombre car les problèmes avec le moteur M-25 ont ete réglés ce qui a ouvert la voie a la production du Type 5 qui est devenu vraiment un avion de grande série.
Caractéristiques tactiques et techniques du prototype I-16
TsKB-12* TsKB-12bis*
Max. vitesse 1000 m, km / h 303 361
Max. vitesse à une altitude de 5000 m, km / h. 283 314
Temps de montée à une hauteur de 5000 m, min. 10,9 7,9 

La boite


La notice est écrite uniquement en russe, mais vu le nombre de pièces et les schémas, il n'y a aucune difficulté à comprendre le montage



Les pièces sont bien protégées



et faciles à dégrapper. Pas de grosses carottes à scier.



L'appareil était entièrement rouge, les seuls décals sont les logos Hamilton de l’hélice.

Vu la finesse de la gravure, l'état de surface de la résine et la précision des assemblages j'ai eu l'impression d'être devant un "easy assembly" Hobbyboss.
Il y a même des pions de centrage  et la verrière (en double exemplaire)  est en résine très fine et transparente.


je n'ai trouvé qu'un seul défaut de moulage au niveau du saumon droit, facilement réparé


Cependant, tout n'est pas si facile.
Voici les skis. Les supports en V sont à coller et percer à 0,6mm pour pouvoir enfiler l'axe de la jambe de train.



Le montage des pales de l'hélices sur le moyeu est également minutieux



Le montages des 9 cylindres sur le bloc moteur ne se justifie pas tellement. Ils étaient carénés . Un moteur monobloc aurait fait illusion avec moins de travail.



J'ai collé tableau de bord et manche à balai "parce qu'il étaient là" tout en sachant que rien ne serait visible verrière fermée.



Voila les principales pièces prêtes pour l'assemblage final en quelques heures .



Et le résultat.
Il faut scratcher les sandows de maintient des skis. J'ai également remplacé le support simple du viseur qui a cassé au dégrapage par un support double en étiré plus conforme à la réalité.






Le prochain sera un type 4 vu que je  les fait dans l'ordre chronologique.

Merci de m'avoir lu
A+
Bernard


Dernière édition par BLG le Dim 14 Oct 2018 - 18:40, édité 13 fois
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par wipeout le Mer 19 Sep 2018 - 10:25

Voilà un beau projet qui débute et de vraiment belle manière !

La qualité de ce kit en résine est évidente alors pourquoi s'en priver si ce n'est peut être le prix ...

Une peinture rouge est aussi un beau challenge à passer. Est ce à l'aéro ou au pinceau ?
As tu utilisé une sous couche ?

En tout cas , voilà un post à suivre assurément .
avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2445
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel dans la Brie
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4128

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par xan le Mer 19 Sep 2018 - 10:46

J'arrive par l'odeur du I-16 attiré...
Bravo pour le proto!
je te met les liens des I-16 types 4, 5 et 10 que j'ai monté au 1/48, tu y trouveras j'espère, quelques infos...
pour le type 4
http://www.master194.com/forum/viewtopic.php?f=4&t=99416&hilit=polikarpov

pour les types 5 et 10:
http://www.master194.com/forum/viewtopic.php?f=4&t=82364&hilit=polikarpov

Xan
avatar
xan
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 852
Age : 52
Localisation : Hendaia
Date d'inscription : 05/05/2008
Points : 2385

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
1/30  (1/30)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par goose1977 le Mer 19 Sep 2018 - 11:28

Il est superbe bravo
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 35269
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 113282

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Mer 19 Sep 2018 - 11:53

Merci à tous les trois pour votre intéret
Bonjour Wipeout
wipeout a écrit: Est ce à l'aéro ou au pinceau ?  Aero , mais non maitrisé, je débute avec cet engin
As tu utilisé une sous couche ? J'ai un stock de Humbrol à finir avant de passer aux acryliques spécial aéro.   La Humbrol tient bien sur la résine sans sous couche. AlexGRD m'avais donné FS31400 comme référence (rouge orangé) et j'ai trouvé sur cybermodeler une mine de renseignements sur les teintes  https://www.cybermodeler.com/resource6.shtml  dont un tableau de correspondance FS/ humbrol https://www.cybermodeler.com/color/fs595_mix.shtml  . Il propose 1x H60+ 8xH187, seul hic la proportion proposée est à inverser  .

Bonjour Xan
xan a écrit:je te met les liens des I-16 types 4, 5 et 10 que j'ai monté au 1/48 : Je les ai bien entendu exploités et comptais te citer dans les montages des types  4,5 et de l' UTI-2 que tu m'a suggéré ailleurs. J'ai également lus tous tes échanges au sujet des peintures VVS avec KL et Massimo sur Sovietwarplanes et en tient compte actuellement dans ma peinture de ces types  

A+
Bernard
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par fafl le Mer 19 Sep 2018 - 12:31

tres intéressant pas a pas, vivement la suite!
avatar
fafl
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Nombre de messages : 70
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/01/2011
Points : 290

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Mer 19 Sep 2018 - 12:44

Je prend un tabouret modestement tout a cote ....

AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 539
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2567

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Mer 19 Sep 2018 - 16:32

Merci FAFL
fafl a écrit: vivement la suite!  Ca ne va pas tarder, le type 4 est à l'atelier peinture
Bonjour Alexandre
AlexGRD a écrit: modestement . Les vrais maîtres sont toujours modestes
Je prend un tabouret. Je me permets de te conseiller un fauteuil. Il y a 23 kits au programme

A+
Bernard
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Polikarpov I-16 Type-4 . Amodel +scratch

Message par BLG le Dim 23 Sep 2018 - 21:56

Bonsoir à tous,

Je poursuis la saga des Ishak  de Polikarpov.
Après le proto , j'aborde le premier modèle produit en série, le type 4.


Le type 4 n' été qu'une version de transition entre le dernier proto et l’appareil de série que voulait Nikolai Polikarpov . Si les prototypes  TsKB 12 et 12 bis étaient équipés lors des premiers essais du moteur M22, licence du Bristol Jupiter de 480 ch, le TsKB 12 fut remotorisé avec un Wright cyclone F3 de 630 ch  et équipé d'un capot Watter . Ce 3eme prototype était très proche de ce qui fut ensuite appelé type 5.  Le Wright cyclone F3 devait être construit sous licence par Shvetsov sous l'appellation  M25, mais  la production prenant du retard, le type 4 fut lancé en série en 1934 avec  le M22. Il gardait l'aspect général du TsKB 12bis, avec un capot NACA. Le nombre produit n'est pas connu exactement , mais serait de 400 entre 1934 et 35 . Il y en avait encore actifs en école lors de l'invasion allemande.
Le type 4 existe au 1/72 en résine. C'est une production de HR model.

Il est malheureusement dérivé du moule d'un type 10  car les logements des mitrailleuses de capot sont mal cachés et l'aile est du modèle renforcé qui est apparue sur la seconde série de type 5. Jean Paul Bonnevile en présente un joli montage en diorama ici   http://jean-paul.bonneville.pagesperso-orange.fr/airkit72/I16%20leningrad.htm  

Il y a aussi un transkit en résine produit par Alexandre Kozyrev sous la marque Kajuk pour convertir le T18-24-28 ICM.  Voir ici http://scalemodels.ru/articles/5882-konversija-kajukICM-1-72-i-16-tip-4.html .  AlexGRD connait A Kozyrev si besoin.

Rien au  48 . Xan présente dans les vitrines de Fighters le premier type 4 sorti de l'usine 39 obtenu à partir du type 10 d'Eduard et d'un transkit produit pour lui par Ricardo Rodriguez que j'ai cité dans mon premier message. Voir http://fighters.forumactif.com/t85512-polikarpov-i-16-type-4-1-48-base-type-10-eduard#1687765

Pour ma part, la partie la plus amusante du modélisme étant le bidouillage (salut Gilles) des bouts de plastique  Very Happy plus que la partie  peinture-patine   , j'ai préféré  partir du type 5 d'Amodel et le modifier un peu. Il est édité sous 3 boîtages.

Boites "Russe"

Avec des décals russes, chinois, finlandais et Nationaliste espagnols

Boite "Espagnole"

avec des décals russes et républicains espagnols. Bizarre d'avoir choisi le "No tocar" en vol pour le boxart d'un avion républicain alors qu'il était
1-capturé par les Nationalistes
2- immobilisé pour réfection , d'où l'inscription.

Boite "hiver"

qui possède une grappe supplémentaire pour les skis, l'hélice sans cône, les roquettes RS 82 et l'intrados avec plaque de protection contre la flamme des RS 82(à noter pour la suite 2 intrados dans la boîte)  , décos russes et finlandaises.

Voici les grappes dont la supplémentaire (gris clair) du 6 à skis  et une partie des décals.

Il y a les 2 verrières, fermée type 4 et 5 et saute vent que l'on retrouve sur tous les types suivants.

C'est du short run, moins baveux que ce que laisse supposer l'aspect des  grappes. Une fois préparées, les pièces apparaissent très justes de forme et la gravure est fine et assez exacte.

Il y a quand même quelques  défauts :

Petits : ligne de structure fantaisiste à boucher à l'extrados, ainsi qu'un trappe apparue sur le type 24  et surtout les puits de train à améliorer. Des roues grossières et de diamètre trop faible



Gros :
1-la cinématique du train est complètement fausse. Il ne faut pas implanter les contre-fiches où indiqué et donc celles qui sont fournies sont inutilisables  Même juste, il aurait fallu les refaire car elles sont vraiment grossières. J'y reviendrai au cours du montage
2- La plaque frontale est trop anguleuse et les ouïes de refroidissement très grossières. Mais ça ne me gênera pas pour ce type 4 puisque le capot Watter du kit est à éliminer et le  NACA est à scratcher. J'y reviendrai avec les types 5

Voici les différente étapes de la conversions

Avec ces plans, on voit les différences principales: la longueur et la forme du capot, les ailes.



1- Moteur et son capotage frontal.

Le type 4 avait un capot Naca du style de celui du prototype, par contre le carénage du moteur était le même que celui  utilisé par Nikolai  Polikarpov   pour ses I-5 et I-15. J'ai donc cannibalisé un I-5 ICM



qui m'a donné une très fine reproduction du moteur M 22  et son capotage avant , l'hélice bipale qui tourne en sens inverse des type suivants à moteur M 25 puis 62-63 . Certaines  tiges de culbuteurs axiales typique du Jupiter sont de travers car pas encore collées.




2- L'entoilage de l'extrados de l'aile est de type 5 tardif.
Pour un type 4 ou 5 précoce, , l'écartement entre les nervures de l'extrados est plus large et identique à celui de  l'intrados. Ceci s'explique par l’ajout d’inter-nervures a l'extrados de l'aile "renforcée "apparu sur les Type 5 au cours de la guerre d'espagne est conservée sur tous les Types suivants

J'ai reporté le dessin avec un calque et élargi les espaces inter nervure avec une meule.
Il faudra un peu de lissage au surfacer pour atténuer les rayure du meulage ,  rétrospectivement ce n'est pas la meilleure solution, mais le résultat est potable.



3- les puits de train.

Les I 16 avaient un système de rétraction du train par câble , d'ou un trou central dans les puits et des fenêtres de contrôle visuel dont la forme a varié. Dy type 4 au 18, ce sont des haricots au fond et une rectangulaire dans la paroi du puits droit uniquement.
Ni le kit Amodel ni le ICM ne les reproduisent.  


J'ai approfondi les puits en perçant le fond et collé un nouveau fond en  CP reproduisant les fenêtres et de l'orifice de passage du câble de rétraction. Un petit bout d'étiré figure le renfort.



4- le capot NACA
C'est la partie la plus différente du type 5, à scratcher entièrement.
La premier étape consiste à supprimer les parties destinées à recevoir les panneaux du capot type-5



La partie  de l'intrados qui représente le capot moteur inférieur avec 4 échappement est à découper ( et conserver soigneusement pour faire un Type-5 ou un T-10 à partir du 18 ICM)



Ensuite il faut trouver ou construire le capot. J'ai trouvé dans la boite à rabiot un capot dont la partie frontale avait le bon diamètre et un profil acceptable. Vu le beau vert, je pense que ça vient d'un Matchbox, sans autre précision. Ensuite j'ai coupé un ruban de CP  sur lequel j'ai marqué les panneaux et les fixations ¼ de tour.



Le capot du type 4 arrivant exactement où Amodel arrête son fuselage , j'ai du prolonger celui ci pour éviter d'avoir un jour et surtout pour pouvoir fixer le capot. J'ai reproduit partiellement le profil avant du type 4 en collant un carénage conique en CP sur lequel j'ai collé des bouts de CP comme espaceurs, le capot réel étant bien séparé du fuselage. C'est sur ces espaceurs que je l'ai collé. Après essai à blanc j'ai centré et collé le moteur du I-5 avec son capotage. Ensuite collage du panneaux supérieurs et inférieurs. Initialement je pensai faire un capot d'un seul tenant, mais pour ajuster le passage des ailes, il s'est révélé plus facile de séparer les panneaux à ce niveau comme dans la réalité.





5-Spécifictés de l'aile
Par rapport au type 5, il y a  4 guignols d'intrados  et des torches éclairantes en bout d'aile pour l’atterrissage comme sur le TsKB-12.  J'ai collé un calque  pour marquer les emplacement exacts des guignols et torches éclairantes  suivi d'un peu de scratch. Coté extrados , j'ai supprimée la commande d'aileron qui apparaîtra sur les types suivants



6- Le train

Comme indiqué dans les défauts important du kit, les concepteurs Amodel se sont plantés dans la cinématique. Ils ont fixés les 2 contre-fiches dans le même plan alors qu'il y en a une dans le plan de la jambe principale  et l'autre écartée afin de former un trièdre .



Il faut donc reprendre cette pièce en sacrifiant au moins une des 2 jambes, récupérer la trappe et refaire une  nouvelle jambe en étiré. En comparaison je met les pièces ICM qui sont exactes.



Vu qu'il faut beaucoup les affiner et que le résultat n'est pas terrible , j'ais préféré refaire toutes ces trappes en CP de 0,2 à la silhouette. Avec 4 Amodel à monter, donc 16 trappes à faire, c'est rentable de passer un peu de temps à dessiner les gabarits.
Voila le résultat dans de la CP 0,25. Beaucoup plus rapide et satisfaisant que découper et amincir les trappes Amodel. J'ai de quoi faire les  types 5 et  UTI.



J'ai gardé la jambe de train Amodel après avoir copieusement aminci sa trappe et créé les contre fiches en étiré. La contrefiche arrière devait coulisser entre ses positions sortie et rentré.



Les roues Amodel sont vraiment grossières  . J'ai donc décidé d'utiliser les roues ICM , bien détaillées et a peu près exactes en diamètre. J'ai fait un moule en silicone pour les tirages  des roues pour les type-5 à venir.


Les roues des type 4 et 5 initiaux étaient des 750x100. Elles sont passées à 750x150 au cours de la guerre d'espagne , pour faciliter l’utilisation sur terrains mal préparés. Les roues ICM représentent  ce modèle. Pour obtenir des roues 750x100, j'ai coupé les roues en deux à la Tiger puis les ai  recollées. Le trait de scie a été suffisant pour obtenir la bonne section



Voilà le plus gros fini.



J'ai compliqué un peu la fin des travaux . D'une part je me suis rendu compte que l'orifice de passage de la liaison entre les gouvernes de profondeur se voit bien en réel.
J'ai donc coupé ces gouvernes pour pouvoir percer le fuselage et du coup je les ai recollées "à piquer" , histoire de , selon la formule consacrée , dynamiser le modèle.
Et puis j'ai voulu faire plaisir à AlexGRD qui rappelle souvent que la dérive des Ishak est déviée pour contrer le couple  à droite ou gauche selon les moteurs. C'est d'ailleurs bien indiqué sur mon plan, 2° à droite. Le polystyrène  pour injection basse pression Amodel est relativement déformable. Après avoir coupé la gouverne de direction, j'ai un peu tordu la dérive  et triché pour le karman en le limant un peu et le regravant. Je ne garanti pas que la torsion est de 2°, mais ça le fait à l'oeil. Je ne sais pas ce que vous verrez en photos. J'ai marqué au feutre l’arête de la dérive pour visualiser la torsion.

[/url]

Enfin pose des feux de navigation bâbord tribord et arrière



Et pour finir, 2 petits bossages , protégeant probablement des guignols,  au niveau du cône arrière qui étaient présents sur les TsKB et type 4,  rails de verrière, venturi , mitrailleuses et tube de Pitot en aiguilles hypodermiques.
La verrière est celle en double du kit P&J du TsKB.
Le viseur OP-1 sera fixé en même temps que la verrière après la peinture.  Aiguille hypo et support en étiré

.

Pour la déco, il n'y a pas beaucoup de photos de Type 4. La meilleure est celle du premier construit, le 3c qu'a représenté Xan. Une autre photo très connue en montre un bien abimé, avec un haut de dérive blanc avec une  petite étoile roue. Elle a été interprétée en  profil en plusieurs versions. Les légendes des différentes éditions de la photo sont très variables, mais a priori, elle a été prise pas des soldats allemands dans une école de pilotage
Pour ma part, j'ai choisi un aspect générique. Pas de photos, mais respect de normes de l'époque. Capot noir, dessus vert foncé tirant sur le khaki, dessous bleu clair, code tactique sur le gouvernail de direction.
Les recherches de Xan  donne un vert un peu plus clair que le AII z  et un bleu proche du RLM65. Comme j'ai un stock de humbrol à finir, j'ai pris le H86 comme vert. Il est un peu plus clair et vert , mais dans les même tons que le H 150 et 159 que j'utiliserai pour les AII-z et AMT4, et le H65 légèrement grisé  comme bleu. Les décals sont de récupération  des I-5 canibalisés
Voila le résultat.









Le prochain sera dans l'ordre chronologique un..... je vous laisse deviner.

A+
Bernard


Dernière édition par BLG le Sam 29 Sep 2018 - 17:43, édité 2 fois
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Dim 23 Sep 2018 - 22:56


AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 539
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2567

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par goose1977 le Lun 24 Sep 2018 - 9:26

sacré boulot bravo
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 35269
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 113282

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par wipeout le Lun 24 Sep 2018 - 19:34

Superbe !

Voilà un montage comme je les aime, si seulement nos revues papier pouvaient s'en inspirer...

Documenté, explicite, riche dans les détails, en bref on ne peut pas trouver plus utile pour quelqu’un qui souhaite monter un I-16.
On pourra toujours critiquer la forme mais pour ma part j’échangerais bien volontiers 10 montages de nos revues aussi beaux soient-ils contre une présentation de cet acabit.


avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2445
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel dans la Brie
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4128

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Lun 24 Sep 2018 - 20:57

Bonjour à tous,
Merci à vous quatre pour votre intérêt et plus particulièrement à Wipeout  .
Je peux te retourner le compliment car ton montage d'un T-10 par transformation du T-18 ICM http://fighters.forumactif.com/t34414-polikarpov-i-16-type-10-icm-1-72-suite-et-fin est un chef d'ouvre de clarté et de  didactisme .Il m'a été bien utile pour les T10 et T17  
A+
Bernard
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Ven 28 Sep 2018 - 18:24

Bonjour à tous
wipeout a écrit: on ne peut pas trouver plus utile pour quelqu’un qui souhaite monter un I-16.
Pour les ceusses qui souhaiteraient monter un I-16,et qui ne me semblent  pas être nombreux, je poste des photos complémentaires du Type 4 pour aborder la question des teintes VVS.
Les posts de Xan sur ses types 4,5 et 10 sont pleins d'enseignements, mais il faut aller sur Master les lire
http://www.master194.com/forum/viewtopic.php?f=4&t=99416  
http://www.master194.com/forum/viewtopic.php?f=4&t=82364&start=275
 
J'écris d'habitude mes posts le soir et fait donc les photos  à la lumière artificielle. Je m'aperçois que mon  "Zashchitnyi" de1935   semble avoir une teinte kakhi qui conviendrait mieux au AIIz apparu en 37 alors que j'ai bien fait attention à le faire un peu plus vert.
J'ai profité du beau soleil d'aujourd'hui pour vous montrer la teinte à la lumière du jour et sur fond blanc. Le fond bleu est sans doute une mauvaise idée quand à la fidélité des teintes.

Quiz: quelle version va suivre chronologiquement ce type 4 ?








A+

Bernard
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours UTI-2 . Amodel UTI-4 1/72 +scratch

Message par BLG le Sam 29 Sep 2018 - 15:01

Bonjour à tous,

Je continue la famille Ishak avec par ordre d'apparition dans l'ordre chronologique aprés le Type 4, l'appareil d'entrainement UTI-2.

Avec l'entrée en service du I-16 en 1934 dans les VVS, les pilotes passaient de chasseurs biplans à train fixe tel le I-15  à un monoplan à train rétractable aux caractéristique de vol très différentes. Le besoin d'un avion d’entraînement biplace  déboucha d'abord sur un dérivé du I-16 type 4 à verrière englobant les 2 cockpits, le UT-2 construit à 2 exemplaires.



puis sur un modèle ou les 2 cockpit séparés étaient équipées de saute-vent, le UTI-2 produit à  une centaine d'exemplaires,




La production en nombre suffisant de moteur M-25 permit parallèlement à la mise en production du I-16 type 5,  l'apparition d'un modèle plus performant , baptisé UTI-4 ou I-16 type 15 construit a plus de 3000 exemplaires,

UTI-2 et UTI-4 n'étaient pas armés et le train d’atterrissage rétractable à l'origine a souvent été monté fixe, tant pour simplifier l'écolage que la production,

Après l'invasion de l'URSS le 22 Juin  1941, et la destruction au sol d'un nombre énorme d'appareils un besoin urgent se fit sentir en avion d'appui feu. L'usine 458 de Rostov sur le Don après son déménagement à Bakou, transforma l'appareil d’entraînement en sturmovik en produisant une version monoplace , par fermeture de la place arrière par un capotage,  et armée de 2 mitrailleuses de 12,7 dans les ailes et de fusée RS 82 , baptisé et  UTI-4b


Amodel  propose l'UTI-4 sous 3 boitages, L'ancien et les 2 nouveaux. Si le boxart n'a pas changé, les nouvelles versions correspondent à un nouveau moule .



Pour le UTI-2, je pars de l'ancien boitage.

C'est du Amodel bien baveux, presqu'identique au type 5qui m'a servi à monter le I-16 type 4,  mais il a un avantage , les différents capots moteurs ne sont pas moulés avec le fuselage contrairement à la nouvelle version et ça va me faciliter le scratch de cette partie très différente entre UTI- et UTI-4.




Voici les différentes étapes de la création d'un UTI-2 :

1- Fuselage

Les cockpit n'ayant pas de portillons contrairement au I-16 monoplace, les orifices d’accès sont plus grands et l'intérieur se voit un peu mieux.
J'ai donc scratché un semblant d'habillage pour les flancs de cockpit,



J'ai collé des TdB qui se devineront.



et corrigé  plancher et sièges mal représentés dans le kit.  



2- Train, puits, roues

Les I-16  Amodel ayant tous les même défauts au niveau du train,  j'ai repris les puits de train et logements des contrefiches comme sur le type 4.
Les roues étaient des 750x100, je vous renvoie au Type 4 pour leur réalisation
Sur cette photo on voit que j'ai découpé le capot inférieur à 4 échappement, le capot de l'UTI 2 étant un NACA identique au type 4



3 Ailes

Le UTI -2 a les ailes initiale du Type 4 à nervures espacées alors que le kit propose la version Type5 renforcée.



La technique employée sur le type 4 , élargissement des espaces inter-nervure par meulage ayant donné un résultat plutôt grossier, j'ai décidé d'employer la technique décrite par Ricardo Rodriguez ici:
https://www.tapatalk.com/groups/forodemodelismo/proyecto-ishak-capitulo-3-1-parte-antes-de-los-poz-t8820.html#p62625


1- J'ai donc reporté le bon schéma sur les extrados avec du calque pour pouvoir découper la partie à éliminer.




2-J'ai moulé l'intrados





puis plutôt que faire un tirage résine de l'intrados complet pour découper ensuite la partie intéressante, j'ai plaqué les parties conservées des extrados du kit dans les moules en silicone







3- et j'ai coule la résine PU directement dans le moule ainsi constitué.
Du coup, la jonction PU- polystyrène est parfaite.




et voilà la mise en croix



4-Moteur

Comme pour le type 4 , le moteur M-22 , son carénage frontal et l'hélice sont récupérés d'un I-5  ICM.



5- Le capot NACA

Pour permettre la jonction capot/aile, il faut boucher l'espace laissé par le découpage du capot inférieur initial



Pour la jonction fuselage /capot et la fixation de celui ci,  il faut prolonger le fuselage avec  une pièce de CP




Voilà le moteur monté.




Pour fabriquer la capot, j'ai tourné la plaque frontale du kit pour lui donner le bon profil et complété le capot en CP.




Voila le résultat en attente de peinture et du pare-brise  arrière





6- Pare-brise

Le pare-brise des UTI-4 Amodel  correspond à un UTI tardif.Celui de l'UTI-2 est des premiers UTI-4 étaient moins tronconiques .
Il  est donc a scratcher.
Quitte à thermoformer , j'ai refait également le pare-brise du poste avant, la pièce Amodel étant très épaisse.
Voila les étapes du thermoformage et le résultat avant



et après montage.



7- Appui tête

L'appui tête et l'arête dorsale du fuselage sont anguleux sur ces premières versions d'UTI alors que la forme est arrondie sur les UTi ultérieurs,  semblable aux I-16.



Voila le résultat



Pour la peinture, je reste dans le générique  cohérent avec l'époque et identique au Type 4
Capot noir, dessus « vert protecteur » (Humbrol 86) et dessous bleu clair moins soutenu que l'AIIg (Humbrol 65) . Etoiles rouges  à bordure et cercles noirs.  Décals  du I-5 cannibalisé pour le moteur.

Le voici fini


















Merci de m'avoir lu jusqu'au bout,

A+
Bernard


Dernière édition par BLG le Dim 30 Sep 2018 - 11:22, édité 3 fois
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par fafl le Sam 29 Sep 2018 - 17:52

Superbe tout ton travail. Une vraie bible. Merci
avatar
fafl
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Nombre de messages : 70
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/01/2011
Points : 290

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par wipeout le Dim 30 Sep 2018 - 10:45

Les grappes Amodel, c'est quand même du rustique Shocked
avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2445
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel dans la Brie
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4128

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Dim 30 Sep 2018 - 11:17

Bonjour à tous,
Merci pour vos messages
wipeout a écrit:Les grappes Amodel, c'est quand même du rustique Shocked
C''est sur que comparé au I-16 d'ICM, on fait dans le brutal.
Il faudrait en particulier affiner les bords de fuite , mais avec l'entoilage à reconstituer après , je n'en ai pas eu le courage vu qu'entre les UTI et les types 4 et 5, c'est 9 Amodel que je monte.
Mais les forme sont justes, le montage plus facile que l'ICM, pour ma part, j'aime bien.

A+
Bernard
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Dim 30 Sep 2018 - 11:47

Bernard je crois que la para-brise des premieres series des UTI-2 etait en simple visiere sectoriel.
Et bravo pour tes recherches

AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 539
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2567

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par xan le Lun 1 Oct 2018 - 8:32

excellent! le prochain sera donc un type 5?
Xan
avatar
xan
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 852
Age : 52
Localisation : Hendaia
Date d'inscription : 05/05/2008
Points : 2385

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
1/30  (1/30)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par goose1977 le Lun 1 Oct 2018 - 10:38

magnifique travail bravo
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 35269
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 113282

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Lun 1 Oct 2018 - 11:34

Merci  Alexandre
AlexGRD a écrit:Bernard je crois que la para-brise des premieres series des UTI-2 etait en simple visiere sectoriel
En comparant mes photos  à celle de l'original que j'ai mise en début de post, je me rend compte que j'ai raté quelque chose dans la découpe des visières que j'ai thermoformées, pas assez débité celle de l'avant et trop celle de l'arrière. A reprendre.

xan a écrit:le prochain sera donc un type 5?
Bonjour Xan  On voit ceux qui connaissent le sujet. Pour être précis, ce sera 5 Type 5, car j'ai recensé 5 versions principales.

goog1977 a écrit:magnifique travail bravo
Merci Yan

A+
Bernard
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Mar 2 Oct 2018 - 14:31

Bonjour à tous,

AlexGRD a écrit:Bernard je crois que la para-brise des premieres series des UTI-2 etait en simple visiere sectoriel

Comme le fait remarquer Alexandre, j'ai un peu raté mes verrières. Embarassed
Ainsi que je l'indique dans le montage, j'ai bien  noté la différence entre les pare-brises arrière des UTI-2 et des premiers  d'UTI-4 et celles des UTI- 4 plus tardifs et j'ai fabriqué des masters en conséquence.



Mes verrières thermoformées sont à peu près justes, mais c'est en les découpant que je me suis  planté. J'ai laissé trop de dépouille à celle de l'avant qui était trop grande et plus haute que l'arrière alors que c'est l'inverse en réalité. L’arrière trop rognée avait un profil plongeante alors que son sommet est parallèle à l'axe de l'avion.
Les voici corrigées. Ce n'est pas parfait, mais manipuler un morceau de PVC 0,3 de  4mmx4mm avec mes gros doigts, c'est pas la joie.
J'en ai profité pour tester le collage d'une bande d'alu de 0,3mm plutot que la peinture et ça marche.







Maintenant,
xan a écrit:le prochain sera donc un type 5
avatar
BLG
Fighterien novice
Fighterien novice

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 164

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Mar 2 Oct 2018 - 19:50

Ca marche les anes !

AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 539
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2567

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum