FIGHTERS
Rejoignez-nous sur FIGHTERS, le forum de la passion maquettiste !

Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Mar 2 Oct 2018 - 22:47

Bonsoir Alexandre
AlexGRD a écrit:Ca marche les anes !
Ça galope , tu veux dire. Wink
Encore un ânon ce soir.
avatar
BLG
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 369

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Type 5 version initiale. Guerre d'Espagne. 1/72 Amodel+scratch

Message par BLG le Mer 3 Oct 2018 - 8:02

Bonjour à tous,

Le Type-5 .

Un nouveau membre  de la famille Ânons* ,

* Appelé Mosca  par les Républicains, à cause du mot Mockba écrit sur les caisses , Rata par les Nationalistes , la première rencontre avec les bombardiers nationalistes avait fait dire à l'un de leurs mitrailleurs "Ils sortaient de partout comme des rats", Hirondelle par les chinois, les pilotes soviétiques l'appelaient "Ishak "( petit âne) à cause de l'homophonie avec I-16 en russe. Dommage que l’appellation péjorative de Rata soit celle le plus souvent employée par les modélistes occidentaux.

Comme indiqué au début de cette histoire des I-16, Nikolai Polikarpov avait l'intention dés le début du projet d'équiper son chasseur du moteur M-25 , fabrication sous licence du Wright Cyclone SGR-1820.
Le prototype fut le TsKB-12bis dont  je vous ais présenté précédemment le kit de la version initiale, Après un accident il fut remotorisé avec un Wright et équipé d'un capot Watter en remplacement du NACA


La production de moteur M25 devenant suffisante , les premiers type-5 sortent de l'usine 39 de Moscou  au printemps 1935 et la production en série démarre à l'usine 21 de Nijni Novgorod à la mi 35.

La première version est équipée de la même verrière coulissante et  de la même aile que le type-4, la différence notable de l'extérieur est le capot, avec plaque frontale percée de 9 ouïes obturables par des volets et forme tronconique qui rejoint le fuselage, les 9 tubulures d’échappement sortant par 8 ouïes qui servent également à évacuer l'air chaud . La forme générale  et les dimensions du type 5 sera conservée jusqu'au type 29, ce qui permet aux modélistes de passer d'un type à l'autre moyennant plus ou moins de scratch.
En 1937 , avec l'expérience  de quelques mois de guerre  en Espagne,  le siège est pourvu d'une plaque blindée, l'aile est renforcée et des roues de 750x150  remplacent les 750x100. Puis la verrière fermée coulissante vers l'avant est remplacée par un pare brise fixe, le viseur tubulaire OP-1est remplacé par le viseur à collimateur PAK1   et les derniers type 5 sont équipé du moteur M 25V avec radiateur d'huile et donc reconnaissable à la prise d'air en T en bas du capot, semblable aux Types 10. Outres les appareils nouvellement produits, ceux déjà en unités profitent de ces améliorations.  Le 22 Juin 1941,  certaines unités sont encore équipées de type 5 et l'on dispose de beaucoup de photos d'épaves de ce type prisent par les allemands. En 1942, des types 5 équipés de fusée RS 82 sous les ailes sont encore en première ligne comme « sturmovik » (avions d'assaut)

AlexGRD m'a envoyé des plans , j'en profite pour vous montrer les différences et les projets



En tenant compte de cette évolution, je compte monter 5 modèles différents de type-5.

Version initiale – La guerre d’Espagne.

Dans l'ordre chronologique, je commence par la version  à ailes « type-4 », roues étroites, verrière fermée et Viseur OP-1.
C'est a ce modèle qu'appartiennent les 31 premier I-16 livrés aux Républicains espagnols les 3 et 4 Novembre 1936 , accompagnés de 31 pilotes soviétiques sous les ordres du capitaine Serguey Tharkov.
Le  3 Novembre, lors d'un des premiers combat au dessus de Madrid , Tharkov percuta un avion italien et dut se parachuter. Lors de sa descente, il fut touché par des tirs « amis » venus du sol et mourut quelques jours plus tard à l’hôpital. C'est son avion, codé 1 que je fais.



Pour le construire je pars de ce kit



Amodel ne se soucie guère de l'histoire: choisir le "No tocar" pour représenter un I-16 Républicain est un comble. Cet avion est le N° de 9 de Bocharov,  abattu lors du même combat que Tharkov. Il fit un atterrissage forcé dans les ligne nationalistes. Il fut fait prisonnier , tué et son corps coupé en morceaux jeté d'avion dans les ligne républicaines le lendemain ,empaqueté dans un boite. L'avion fut envoyé pour réparation  aux ateliers de Séville et c'est là que la photo avec "no tocar" (ne pas toucher) fut prise alors il n'était pas encore en état de vol.
Les grappes sont présentées dans le type-4. Elles  présentent quelques petits défauts



Il faut donc améliorer ces pièces  avant de passer au montage

1-Echappements

Amodel l n'a prévu que 8 tubulures, 1 par ouïe alors qu'il y en a bien sûr 9. Il faut donc créer une double, celle correspondant à l’ouïe supérieure gauche.
Les petits bouts de plastique censés représenter les tubulures ont une section rectangulaire . Les aléser à donc l’avantage à la fois du réalisme du creux et d'autre part de leur donner une forme ronde . Je fais ça avec la point d'une lame N°11 qui repousse le plastique et donne la forme ronde, et non pas avec un foret qui enlèverait de la matière, déjà peu abondante.
Pour la double tubulure , j'ai collé un bout de grappe plus gros que l'orignal , fendu au scalpel et percé chacune des parties.
Chacune des tubulures devra être dégrappée sous le disque qui rentre dans un des 8 trous cylindrique intérieur au capot. Les ouïes extérieures ont bien la forme allongée typique du type 5.





2 Capot 
Un image est plus parlante qu'un discours
L' aspect des volets frontaux participant beaucoup à l'aspect général des I-16, j'ai acheté des sets de PE pour représenter cette partie, qui n'est figurée ni par Amodel, ni ICM. Le kits Hasegawa propose des volets en position fermée.
J'ai fait  des tirages en résine du capot corrigé et complété  pour les Amodel à venir, ce qui m'évitera de devoir acheter autant de PE que de kits.




4- Appui tête et le carénage dorsal.
Cette partie du kit mérite d'être affinée. Je le fait sur un montage à blanc.




4- Puits de train
Enfin, comme déjà noté avec le type 4  http, les puits de trains sont à meubler. Grace à la Silhouette, j'ai pu préparer la découpe de fenêtres de la bonne forme ,  toutes identiques et bien positionnées , les 2 fonds de puits étant solidaires sur le même bout de CP.

J'ai fait un premier passage pour marquer légèrement la position du renfort et la circonférence du puits sur de la CP de 0,25 et après avoir supprimé ces éléments du schéma de découpe, j'ai fait des passages à pression plus forte pour découper fenêtres et orifices de passage du câble de rétraction.
J'ai repris ensuite le schéma de découpe des fenêtres pour découper du rhodoïd. J'ai obtenu ainsi des obturateurs transparents qui s'adaptent exactement aux fenêtres.

Comme les puits ICM sont aussi vides que les puits Amodel, j'ai préparé des fonds de puits pour les Type 5 , 10 et 17 et UTI- 4. A partir du type 18, les puits de train sont différents.


.

5 Aile « type-4 »
La version que je présente ici est un type-5 aux ailes initiales, identiques aux ailes du type 4, l'extrados présente des nervures au même espacemnt que l'intrados.  Plutôt que reprendre la technique par meulage que j'ai utilisée pour le type 4,  ou le coulage de la résine de l'UTI-2, j'ai profité du fait qu'il y a 2 intrados dans le boite du Amodel "type 6". En effet, il y a une grappe supplémentaire avec les skis, les roquettes RS 82, et un intrados destiné à recevoir ces roquettes. L'intrados standard n'étant pas utile pour ce 'type 6", je l'ai sacrifié au profit de ce type-5
J'ai emprunté à Ricardo Rodrigez la technique qu'il a utilisé pour produire les ailes du  transkit type 4 que Xan a monté .
https://www.tapatalk.com/groups/forodemodelismo/proyecto-ishak-capitulo-3-1-parte-antes-de-los-poz-t8820.html#p62625

L'entoilage de l'intrados étant identique à celui de l'extrados, j'ai découpé la forme correspondant à la partie entoilée de l'extrados. Et sur l’extrados du kit Amodel, qui correspond à un modèle à ailes renforcées, j'ai supprimé la partie non conforme après avoir  séparé les ailerons.




Enfin, l’expérience ce du type 4 m'a permis cette fois ci de préparer sur le fuselage et l'intrados,  avant montage , les orifices de l'axe de la gouverne de profondeur et du vérin de rétraction de la contre-fiche du train.




6- Cockpit.

Le siège et le fond du fuselage sont également grossiers.  On ne voit presque rien du cockpit d'un I-16 mais ce sont les rares  éléments  visibles. Ici comparé au kit ICM qui montre un siège blindé qui est apparu plus tard,  je reste donc à la version initiale, siège et appui-tête séparés.



Etape suivante, découverte des joies de la photodécoupe.
J'ai acheté des kits ACE et PART , surtout pour avoir volets et plaque frontale du capots. Je sais que le superdétaillage du cockpit sur le I-16 a peu d’intérêt. Même en ouvrant le portillon d’accès.



Les 2 sets sont légèrement différents et se complètent. Si les 2 ont les volets de capots, seul Part propose également la plaque frontale. Les volets seuls sont difficilement utilisables. Les coller à l’intérieur du capot du kit n'est guère réaliste vu l'épaisseur du plastique. Par contre ACE propose un harnais exact , des volets et un fond de fuselage.
Les parties détaillage des parois du cockpit et du train sont comparables.
Pour mon usage, PART est meilleur

Comme je les ai, j'ai testé le détaillage complet du cockpit,  ça me permettra de savoir ce qui vaut le coup d'être monté ( et montré) sur les kits à venir.

J'ai utilisé le harnais de la planche ACE , parfaitement exacte avec le câble métallique qui retenait le harnais au siège comme modèle pour fabriquer  ceux des kits à venir.
J'ai découpé à la Silhouette selon le gabarit copié dans de l'alu adhésif. En ne peignant que la partie toile, l'alu permet d'avoir directement les boucles métallique. Fixation par repliement sur un fil d'alu fin et le collant et la malléabilité de l'alu donne un résultat réaliste, ici sur un siège ICM,  à dossier blindé qui est apparu sur le type 10.  




Pour le treuil de rétraction du train (44 tours de manivelle) les 2 kits se valent en complexité, 10 pièces  pour un objet de 4x3 mm.
Wipeout avait déjà bien décrit cette compléxité il y a 8 ans.
[url= http://fighters.forumactif.com/t34414-polikarpov-i-16-type-10-icm-1-72-suite-et-fin#601152]http://fighters.forumactif.com/t34414-polikarpov-i-16-type-10-icm-1-72-suite-et-fin#601152[/url]



Voila les éléments des parois du cockpit



Une la PE fois collée au kit, l'aspect manque de volume. Le fuselage du I-16 était en bois avec des membrures de forte section au niveau du cockpit. La photodécoupe est trop plate pour rendre cet aspect.
Sur les conseils d'ALexGRD, j'ai fait le cockpit gris moyen censé représenter la teinte A14 et siège et plancher vert. Lez gris est un peu claire pour de l'A14,  mais c'est pour ne pas obscurcir cet espace réduit.




J'ai donc récupéré les différents boîtiers et représenté les membrures en CP. Je pense qu'il faut exagérer  volumes et contraste de couleur pour espérer deviner quelque chose par l'ouverture du cockpit.




Voilà le fuselage fermé et l'avion en croix. Je confirme qu'on ne voit pas le tableau de bord et la moitié des manettes . Le reste se devine plus qu'il ne se voit , malgré le portillon ouvert.

Ici au flash, ou sous un bon éclairage , on peut distinguer sur le flanc droit le boitier de commande de relevage du train alors que je l'ai peint en noir avec un poignée couleur bois. Sur le prochain, je le peins alu avec une poignée rouge. Probablement historiquement faux mais utilisons la licence artistique . Certains se permettent des barres de désincarcération de Spit rouges





Sur le flanc gauche on voit bien la boite à carte et une commande avec 2 leviers.
La aussi, je jouerai à l'avenir sur le contraste des couleurs pour augmenter la visibilité.



Détails typiques des Ishak, outre les hublots d'éclairage du TdB, 2 prises pour les mains.



7- Montage des panneaux du capot
Les différents panneaux sont en continuité du fuselage si on monte le kit Amodel "from the box". Pour rendre l'aspect caractéristique des Ishak  , j'ai affiné les bords arrières des panneaux et collé une fine bande de CP dans le compartiment moteur  pour les surélever légèrement



8- Train et roues
Comme décrit dans le montage du type 4, le train Amodel est partiellement faux. Seule la jambe de train est utilisable après une sérieuse cure d'amaigrissement.
Les contre fiches doivent être faites en étirés et pour les trappes, j'avais produit un stock en CP de 0.25 avec ma silhouette lors des montages précédents

J'ai utilisé une partie de la photo découpe Part pour habiller les trappes principales. Voici le montage



Comme je fais un type 5 initial a roues de 700x100, comme pour les type-4 et UTI-2 j'ai scié des roues ICM qui représentent des 700x150 . Le trait de scie a diminué suffisamment l’épaisseur pour  obtenir la bonne dimension




Et le type 5 initial avant l'atelier peinture.




Comme pour les Type-4 et UTI-2 la déco est capot noir, dessus vert kakhi "Zashchitnyi" soit Humbrol 86 pour moi, et dessous bleu clair (H65) .
Face avant des pales alu et coté pilote, noire.
Le drapeau de dérive est un décal de la boite  , bonne qualité. J'ai rajouté le 1 au pochoir fait à la silhouette.
Bande d'ailes et de fuselage Humbrol 60.
Câbles de rétraction du train en fil de pêche 0.05.
Bande métallique de fermeture du capot en alu autocollant
Pitot et mitrailleuses en aiguille hypodermiques

La plupart des maquettes de type -5 que j'ai vues ont des trains et trappes de la couleur de l'intrados et les jantes de la même couleur , ou parfois noires pour ceux qui ont fait des recherches comme Xan pour son Type-5 .
En fait, toutes le photos bien éclairées de type-5  que j'ai trouvées montrent, avant 1939 , des jambes de train, intérieurs des trappes  et jantes trés sombres, je pense noires  (possibilité pour les  jambes d'un  gris foncé(A14 ??.) Les jantes et trappes couleur intrados apparaissent sur le type 10 avec disparition du capot noir
.

Voilà un petit aperçu .



Voilà mon interprétation de l'appareil du Capitaien  Sergey Tharkov, détruit le 13 Novembre  1936.  Codé 1, puisque c'était le commandant du groupe.

Vous pouvez critiquer la peinture. J'ai bien conscience que la Humbrol manque de finesse, surtout quand on ne maîtrise pas trop l’aérographe et que l'on reprend les pétouilles au pinceau. Comme il y a encore pas mal d'ânons en attente et que certains auront droit à de l'Akan, j'espère que la technique va s'améliorer en rêvant d'atteindre le niveau d'Hamilcar dans quelques années. De plus, comme je ne maîtrise ni jus ni patine, j'en fais le minimum.














Dernière édition par BLG le Jeu 1 Nov 2018 - 11:24, édité 5 fois
avatar
BLG
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 369

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par goose1977 le Mer 3 Oct 2018 - 8:26

encore une superbe pièce à ton actif
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 36420
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 116500

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Mer 3 Oct 2018 - 8:51

Pour mettre les choses correct : les premiers Ishaks livrees en Espagne (avec l'ail initiale) n'avaient pas de dossiers blindes. Donc un appuis-tete en cuir sur un panneau en contre-plaque. Sur cette version l'appuis dos entierement alu etait entier avec la cuvette du siege.
Comme ca (extrais de la doc originale pour le type 5) :
[url=]

Sur toutes les versions apres le type 10 le dossier blinde etait separe de la cuvette et la derniere etait reste mobile en hauteur pour reglage.

Tu n'as pas utilise la seconde para-brise du kit P&J (TsKB-12bis) pour le T5 specialement?

AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 611
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2921

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Mer 3 Oct 2018 - 10:28

Bonjour Alexandre ,
AlexGRD a écrit:Pour mettre les choses correct : les premiers Ishaks livrees en Espagne (avec l'ail initiale) n'avaient pas de dossiers blindes.
Merci pour la doc du siège. Je crois que ce que j'ai fait ressemble beaucoup à cette photo.
Mon post est long et tu as peut être été trompé par la photo de la fabrication des harnais. C'est un  siége ICM avec dossier blindé d'un type 18 que je montre sur celle ci, car il est plus présentable que le Amodel.

Mais dans la partie siège, j'indique bien que j'ai supprimé l'appui-tête .
Voici a nouveau la photo du montage avec des légendes:



AlexGRD a écrit:Tu n'as pas utilise la seconde para-brise du kit P&J (TsKB-12bis) pour le T5 specialement?

J'ai utilisé cette verrière  pour le type 4 ainsi que je l'indique dans son montage.
Mais avant de la monter,  elle m'a servi à tirer un moule pour faire un master et vacuformer cette verrière ci et celle du suivant.
Voic les étapes. On voit des masters de cette verrière et du pare brise des modèles ultérieurs

[
avatar
BLG
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 369

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Mer 3 Oct 2018 - 12:16

OK

AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 611
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2921

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Mer 3 Oct 2018 - 16:35

AlexGRD a écrit:OK
Le maitre es-VVS est d'accord, donc ça va.

J'ai eu tendance, comme la plupart des modélistes à faire dossier rembourré en cuir et appui tête d'une teinte marron.
En fait , le cuir était plutôt du simili et de couleur noire.
Voici une photo que j'ai prise cet été  de la housse qui vient recouvrir le dossier du siège de l'UTI-4 conservé dans un des musées de l'air finlandais, celui d'Helsinki .



Pour mieux répondre aux remarques d'Alex quelques photos supplémentaires, bien que les défauts vus en macro, ça fait mal!

Voila comment j'ai représenté l'appui-tête séparé du siège et le harnais fixé par un câble métallique  de part et d'autre du siège
sur les premiers Type-5



Ainsi que des gros plans de la verrière et du viseur tubulaire OP-1.
L'armature est en alu autocollant coupé à la Silhouette (0,4mm de large)

avatar
BLG
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 369

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par goose1977 le Jeu 4 Oct 2018 - 11:07

magnifique
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 36420
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 116500

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Jeu 4 Oct 2018 - 16:18

BLG a écrit:
AlexGRD a écrit: En fait , le cuir était plutôt du simili et de couleur noire.

Afirmatif. Le brun-cuir c'est la faute standart des maquettistes pas pointues.

AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 611
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2921

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par Olivier Frédéric le Jeu 4 Oct 2018 - 21:36

Bernard a écrit:Vous pouvez critiquer la peinture. J'ai bien conscience que la Humbrol manque de finesse, surtout quand on ne maîtrise pas trop l’aérographe et que l'on reprend les pétouilles au pinceau. Comme il y a encore pas mal d'ânons en attente et que certains auront droit à de l'Akan, j'espère que la technique va s'améliorer en rêvant d'atteindre le niveau d'Hamilcar dans quelques années. De plus, comme je ne maîtrise ni jus ni patine, j'en fais le minimum.

Bonsoir.

Rien que ton travail de recherche, de documentation et de modification est remarquable ! Bravo  thumright ! Pour ma part, je vous le dis de suite, je n'aurais jamais la volonté de comparer une maquette à un plan pour l'affiner ou autre... J'ai près de 200 modèles à monter  Rolling Eyes !
avatar
Olivier Frédéric
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 49
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 05/07/2018
Points : 582

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
19/225  (19/225)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par xan le Jeu 4 Oct 2018 - 23:56

Bonjour Bernard.Ta présentation du type 5 est parfaite en tout point , tout est dit, documenté est argumenté: chapeau bas.
Quel plaisir de voir une autre personne contaminé par la bête!
je me permet juste quelques petites remarques.
pour le code "1".
Je pense que le fait d’attribuer le 1 au chef d'escadrille est une tradition spécifiquement française.
sur les I-16 en Espagne la logique soviétique prévaut plutôt ; à savoir que le code correspond au numéro de série.
Les avions étaient soit immatriculés en CM pour les avions produits en URSS, soit CC si produit en Espagne.
Les avions furent produit en Espagne quant le blocus devint trop pressant.
Tout les types 5 furent produit en URSS donc CM.
sur le premier I-16 en Espagne (front de Madrid puis front Nord,celui auquel je m’intéresse tout particulièrement car il touche le pays basque) le numéro de série est marqué dans le gouvernail, C'est pourquoi on peut voir des chiffre élevés...ou pas.



il est donc possible qu'il s'agisse du CM-01.
Pour les capot noir la logique est aussi à chercher dans les directives de la VVS.
les nouvelles peinture de type AII font leur apparition en 1937. Avant les capot sont peint en noir, après de la couleur du fuselage. cela vaut aussi pour d'autres avions tel le R-5. (bon ça c'est une déduction perso...)
Tu as super bien appliqué le coup de génie de Ricardo (je lui ai signalé tes montages...)
Bonne continuation, et continue à nous faire plaisir!

Xan
avatar
xan
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 861
Age : 52
Localisation : Hendaia
Date d'inscription : 05/05/2008
Points : 2420

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/48
=>:
Montages en cours / Mon stock:
1/30  (1/30)

Revenir en haut Aller en bas

En cours I-16 Type 5 ( version 2 ) Chinois

Message par BLG le Ven 12 Oct 2018 - 22:57

Bonsoir à tous.

Merci Olivier,
Olivier Frédéric a écrit: J'ai près de 200 modèles à monter
Il faut être fou de temps en temps. Après ces 23 Kits, il ne m'en restera que 817 à monter et j'ai 68 ans!!!!!

xan a écrit:pour le code "1".Je pense que le fait d’attribuer le 1 au chef d'escadrille est une tradition spécifiquement française. Sur les I-16 en Espagne la logique soviétique prévaut plutôt ; à savoir que le code correspond au numéro de série.il est donc possible qu'il s'agisse du CM-01.Xan
Bonjour Xan et merci pour tes félicitations, venant de ta part, j'y suis d'autant plus sensible. Pour le 1, j'ai repris ces profils publiés par des dessinateurs russes, dans des revues russes, trouvés sur Wing palette.



Peut être que c'est le hasard ou la volonté de Tarkhov qui a fait qu'il a piloté le CM01.  Ou bien comme c'est un avion du premier lot, débarqué le 3 et le 4 Novembre du Kursk et du Blagoev , premier vol le 8, abattu le 13,  le système d'immatriculation en CM n'avait pas encore été mis en place?
Par soucis d'exactitude j'aurais du choisir le 9 de Botcharov, descendu au cours de la même mission que Tarkhov car  ses photos sont disponibles.
Mais
1 : le pochoir pour le 1 est nettement plus facile à faire qu'un 9 .
2:  L'histoire de Bocharov, tué et jeté découpé en morceaux m'a un peu refroidi
3:  Ce qui m’intéresse le plus, c'est les différences techniques entre les versions des appareils et l'histoire générale des conflits. Chaque modèle monté est pour moi un représentant générique de la version ou du type qui a combattu sur tel ou tel front  à telle époque. Je ne cherche donc pas à faire l'avion de tel pilote, tel jour à tel endroit. Si c'est possible, tant mieux, sinon, un peu de flou ne me gène pas.


Je poursuis la saga du I-16 avec le
Type -5 deuxième version.

Le deuxième lot de I-16 livré à l'Espagne au printemps  1937 fut l'objet de nombreux accidents par rupture des ailes. Elles furent donc renforcées sur les avions suivants. Cela se traduit visuellement par l'élargissement de la partie coffrée en CTP  du bord d’attaque de l'extrados et le doublement des nervures, 22 au lieu de 11, toujours à l'extrados uniquement.




Autre amélioration , le remplacement des roues de 750x100 par des 750x150.
Extérieurement le reste est identique au Type-5 monté précédemment.

C'est cette version de Type-5 qui est envoyée en Chine à partir de Septembre 1937 dans le cadre du Pacte sino-soviétique signé pour aider la Chine dans sa lutte contre le Japon.
Les premiers avions sont pilotés par des volontaires soviétiques mais, comme en Espagne, les pilotes locaux apprennent à maîtriser le I-16 et c'est l'avion d'un des as Chinois que j'ai choisi de représenter, le P 2105 de Liu Che-Sheng de la 21e escadrille (chungtui) du 4e groupe (tatui) vu à Hankou en mars 1938 comme l'indique la légende du profil.



Et voici les photos d'époque.



Je suis parti de cette boite qui contient les décals adéquat



Je ne détaillerait pas trop  le montage, puisque c'est  «de la boite» et plus simple que les montages des Type 4 et 5 précédent .
J'ai corrigé les défauts précédemment décrits,  quelques gravures à boucher, puits de train, train et roues à revoir.
Quelques étapes du montage

1-l'Hélice

Un défaut du kit Amodel non signalé précédemment, c'est l'hélice. La forme est globalement correcte, bien que manquant de finesse, par contre le diamètre est trop grand.

Voici  les 2 types d' hélice qui ont équipé les I-16 en fonction des motorisation, Vish 6 pour les différentes versions du M25 et AV1 pour les M62 et  M63 .
Je compare  les modèle fournis dans les kits par les fabricants




.

Voic l'hélice Amodel rectifiée :





2- La plaque frontale du capot.

Comme je n'avais pas envie d'acheter un set de PE Part par avion pour n'utiliser que la plaque et les volets de capot et devoir reprofiler le capot Amodel  à chaque montage, j'ai fait un moule que je vous ai présenté dans le Type-5 version initiale , et voilà le tirage résine d'un capot corrigé avec les volets à demi fermés  .



3-Le train.
Comme sur les autres, j'ai replacé les contre fiches  scratchées en étiré  en bonne position. J'ai utilisé la  PE  pour la jambe de train car elle présente la structure. Par contre, les carénages des contre fiches qui sont lisses dans le set PE ont été découpés dans de la CP plus facile à coller .




Les roues
Pour ce montage les roues  Amodel sont remplacées par celle d'un kit Hasegawa qui ne me seront pas utiles. Je l'ai acheté en faisant confiance à la réputation d'Hasegawa sans prendre le peine d'aller voir les critiques sur le web,  est il est particulièrement faux.



Les puits de trains
Ils sont creusés et habillés comme précédemment décrits



4-Échappements.
Vous pouvez voir sur la photo précédente les tubulures inférieures alésées à la lame no 11
Pour les tubulures supérieures, cette fois ci j'ai testé l'utilisation d’aiguille hypodermiques pour figurer les tubulures double de l’ouïe N° 1.

5-Verrière
Il faut ajouter les rails de la verrière en étiré,  et   percer les orifices d'éclairage du tableau de bord

.

La verrière thermoformée mise en place pour la photo est un essai raté. Une meilleure sera montée ainsi que le viseur tubulaire OP-1 après peinture.

Le voilà avant peinture.



Avec une verrière plus réussie. Les armature sont en alu autocollant découpées à la Silhouette

















Merci de m'avoir lu.
A+
Bernard


Dernière édition par BLG le Jeu 1 Nov 2018 - 10:08, édité 2 fois
avatar
BLG
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 369

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par fafl le Ven 12 Oct 2018 - 23:37

toujours admiratif je suis
avatar
fafl
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Nombre de messages : 138
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/01/2011
Points : 590

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par wipeout le Sam 13 Oct 2018 - 8:28

Après ce post, un monteur de I-16 ne pourra plus dire : "je ne savais pas" ...

avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2534
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4518

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Sam 13 Oct 2018 - 13:31

Logiquement le type 10 le prochain vole

AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 611
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2921

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Sam 13 Oct 2018 - 17:42

fafl a écrit:toujours admiratif je suis
Très flatté je suis Embarassed

wipeout a écrit:Après ce post, un monteur de I-16 ne pourra plus dire : "je ne savais pas"
Merci Wipeout, pour l'instant il faut préciser "un monteur de I-16 type 4 ou 5". Pour le Type 10, il y a ton montage.

AlexGRD a écrit:Logiquement le type 10 le prochain vole
Désolé de te décevoir Alexandre, au début de mon post sur le type 5, j'ai annoncé 5 versions  légèrement différentes les unes des autres:
"En tenant compte de cette évolution, je compte monter 5 modèles différents de type-5"


A+
Bernard
avatar
BLG
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 369

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Sam 13 Oct 2018 - 19:59

Ah oui, j'avais oublie un anon en pantoufles
Mais tu peux aussi reflechir sur un type 12

AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 611
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2921

Revenir en haut Aller en bas

En cours I-16 type 5 (version 3) Amodel "Type-6"

Message par BLG le Dim 14 Oct 2018 - 18:24

Bonjour à tous,

AlexGRD a écrit:Ah oui, j'avais oublie un anon en pantoufles Tu as gagné, c'est le "Type 6" d'Amodel avec ses skis.
Mais tu peux aussi reflechir sur un type 12 C'est vrai qu'il est simple à faire à partir du Amodel, mais je vais d'abord finir le programme que je me suis fixé

Comme l'a supposé Alexandre, le type 5 suivant est celui proposé par Amodel sous l'appellation "Type-6". Le boxart est faux. Il représente une verrière coulissante .

.



On retrouve cette appellation de Type-6 dans beaucoup d'ouvrages pour les Type-5 équipés d'un pare-brise fixe au lieu de la verrière coulissante. En fait, ce "Type-6" n'existerait pas dans la nomenclature des VVS.
Il y aurait eu une soixantaine de type 5 équipés d'une troisième mitrailleuse de fuselage, qui auraient mérité un changement de type, mais cette information est très controversée.

Je vous propose cette version dans l'ordre chronologique , pare-brise fixe, viseur OP-1 et aile renforcée  car c'est celle qui apparaît en 1938 quand les enseignements de la guerre d'Espagne montrent que la verrière coulissante souvent  opaque et se bloquant fait l'unanimité contre elle de la part des pilotes.
Cette version était encore utilisée en 1942 puisque l'avion présenté a été capturé par les Finlandais à Suursari le 27 Mars 1942. Il deviendra le IR-101 dans l'Ilmavoimat.
Bien sur, il ne servait plus comme chasseur mais comme appui-feu, équipé de 6 fusées RS-82 sous les ailes.

Amodel fourni une grappe supplémentaire avec
-les skis et  des jambes de train justes , donc pas besoin des corrections nécessaires pour les autres kits ,
-les fusées , correctes et leur rails, très grossiers,
-un nouvel intrados présentant la plaque d'aluminium qui protégeait l'aile de la flamme de départ des RS-82
-une hélice sans cône, les I-16 convertis à l'attaque au sol étaient généralement dépourvu de cône et de trappes de train.

Par contre les décals sont faux si l'on veut respecter les photos de cet appareil. Le 15 rouge était peint à la main et les  étoiles d'intrados étaient de taille différentes, probablement suite à un changement de panneau extérieur d'aile.



Je ne vous détaille pas le montage qui est identique au Type-5 chinois précédemment décrit, à part le montage des skis et des fusées.
J'ai utilisé plaque frontale et volet de la PE Ace pour le représenter volets fermés. Ski=neige=froid.

Le voici avant peinture




Voici les photos prises par les finlandais et mon interprétation .

L'intrados est AMT-7 plutôt que AIIg.. D'une part le contraste avec le blanc est très  important, d'autre part nous sommes en 42 et cet avion construit en 1938 avait certainement été repeint  aux normes AMT 4/6/7 avant de recevoir ce camo hivernal. Et AlexGRD a dit OK.
Les sandows de rappel des skis sont vraiment grossiers en photo .La macro ne pardonne rien. Je ne m'en rendais pas compte en les fabriquant en étirés qui me semblaient bien fins.
J'ai fait le 15 en décals à partir des photos. L'AMT-7 est de l'Akan,



*























La différence de taille entre les étoiles n'est pas une erreur, on peut le vérifier sur la photo de face de ce 15 rouge



Je me rends compte que j'ai oublié les cables de rétraction du train . Bien que ce modèle de ski soit fixe, les câbles étaient fixés aux skis car on les voit sur les photos, sans doute pour ne pas avoir à les démonter. On dira qu'ils ont été enlevés pour maintenance.

Merci pour votre asinophilie.

A+
Bernard


Dernière édition par BLG le Dim 14 Oct 2018 - 21:36, édité 1 fois
avatar
BLG
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 369

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par goose1977 le Dim 14 Oct 2018 - 20:28

toujours aussi magnifique bravo
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 36420
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 116500

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par AlexGRD le Lun 15 Oct 2018 - 0:19

Tres beau resultat Bernard!
En regardant sur les photos de l'original et le tien je viens a l'idee que l'aspect du noir a l'intrados du capot et du bec d'ails et lie avec les fumees d'echapements qui ont bien salis le ventre pendant que les finlandais l'utilisaient. Tu peux salir encore plus le ventre et le bec.
Et sur le capot on voit bien que la plaque ronde centrale est reste vert=camo principal Cool

AlexGRD
Fighterien averti
Fighterien averti

Nombre de messages : 611
Age : 50
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 08/10/2016
Points : 2921

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par BLG le Lun 15 Oct 2018 - 16:41

goose1977 a écrit:toujours aussi magnifique bravo
Merci Yan

AlexGRD a écrit:En regardant sur les photos de l'original et le tien je viens a l'idee que l'aspect du noir a l'intrados du capot et du bec d'ails et lie avec les fumees d'echapements qui ont bien salis le ventre pendant que les finlandais l'utilisaient. Tu peux salir encore plus le ventre et le bec.Et sur le capot on voit bien que la plaque ronde centrale est reste vert=camo principal  Cool
Bonjour Alexandre,
Après avoir fait les photos, j'avais également remarqué que le camo hivernal a du être passé avec le cône d'hélice en place. Je comptais ne rien faire, de même que pour l'oubli des câbles de rétraction du train. Mais comme tu me suggères de corriger ça et que j'avais noté d'autres défauts, j'ai décidé de corriger toutes les erreurs que je voyais.

Voici une nouvelle série de photos avec les corrections:
- Noir (je préfère au vert) du camo AMT4/6/7 apparent autour de l'axe d'hélice et sur l'arrondi supérieur gauche  du capot
- Salissures des échappements inférieurs
- Câbles de rétraction fixés aux skis
- Sandows affinés
-Pare-brise changé (thermoformage perso) , armatures en alu autocollant
-Viseur OP-1 allongé.



















Quel sera le prochain?

A+
Bernard


Dernière édition par BLG le Lun 15 Oct 2018 - 21:49, édité 1 fois
avatar
BLG
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 369

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par goose1977 le Lun 15 Oct 2018 - 21:24

MAgnifique
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 36420
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 116500

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Polikarpov I-16 type 5, version 4: pare-brise, collimateur Pak-1. Bataille du Khalkin-Gol

Message par BLG le Jeu 25 Oct 2018 - 15:32

Bonjour à tous,
Je poursuis la série des type-5 avec une version qui a vu le remplacement du viseur tubulaire OP-1 par un collimateur PAK-1. Il est contemporain du type-10 .
En 1938  ont été produit parallèlement des type-5, 10 17 et en 1939 ces productions ont continué malgré l’apparition des types 18 à 28.
On peut donc supposer que les pilotes de ces type-5 ont bénéficié du siège blindé  apparu avec le type-10.
Pour continuer l'exploration des conflits qui ont précédé le début de la 2eGM, après l’Espagne et la Chine, je vous emmène en Mongolie. Comme je cherchais un camo 2 tons pour changer du vert uni/capot noir, j'ai trouvé sur Sovietwarplanes une photo tirée d'un revue russe sur la bataille du Khalkin-gol montrant deux  type-5 tardifs en compagnie d'un type-5 précoce , tous les 3 en camo 2 tons.
J'ai recherché la revue que voici



Et trouvé la photo originale, moins mauvaise que sur Sovietwarplaes, mais  malheureusement fortement tramée. Cependant on voit bien  que ce sont des I-16 type-5 , un ancien à verrière fermée et 2 plus récents à pare-brise et collimateur  et qu'ils sont camouflés 2 tons.




L'"incident" (17000 morts) du Nomonhan ( nom du village frontière pour les Japonais) ou bataille du Khalkin-gol (nom de la rivière frontière pour les soviétiques)   est une guerre qui dura de Mai à Septembre 1939. Ce test des Japonais pour juger de la force des soviétiques avec pour but à long terme, l'annexion de la Mongolie et l'extension vers la Sibérie se solda par une défaite japonaise .
Selon beaucoup d'auteurs contemporains, cela  réorienta l’expansionnisme japonais ver l' Asie du Sud-est et serait la cause du profil que pris la 2eGM dans cette partie du monde. Pour ceux intéressés par le rôle de l'aviation, les 2 premiers bouquins (Photos, profils) , pour ceux qui veulent une approche plus globale , le 3eme ( Que du texte)



Pour faire ce I-16, je suis parti du Kit ICM , la même grappe sous 3 boitages différents, type-18, 24 ou 28. Seuls les décals changent.



Partir d'un  Amodel aurait été plus simple, Mais j'avais envie de voir si un peu de bidouille permettait de faire un type-5 correct,   et de plus le kit ICM est  beaucoup plus fin. Siège blindé réaliste et train parfait.


Pour commencer j'ai supprimé les bossages des ailes  correspondant aux renforts pour emport de réservoir supplémentaires apparus sur le type-18 , et ai reconstitué l'aspect entoilé.



La partie centrale de l'intrados est également à revoir. Il faut supprimer par ponçage les volets de courbure apparu sur le type-10. Les puits de trains sont à meubler comme ceux des Amodel., fenêtre, renfort.



J'ai meublé l'intérieur car je compte ouvrir le portillon d'accés.
J'ai collé la PE du cockpit. La PE est trop plate pour rendre l'aspect des membrures des Ishak.J'en ai découpé d'autres en CP de 0.25 (merci louette) que j'ai collées au préalable sur les flancs du cockpit.



ICM fourni un siège blindé conforme à la réalité



Sur le fuselage , il faut supprimer la trappe radio et le portillon droit, Un peu de cyano fait l'affaire.
Boucher les logement des armes de capot apparues sur le type-10.



Les types 18 ont les échappement inférieurs groupés par 2 dans 2 ouies pour permettre le logement des spatule des skis. Il faut donc reconstituer  un capot inférieur à 4 échappement séparés.

Plutôt que le scratcher, j'ai récupéré 3 capots Amodel dans les kits  que j'ai converti en type-4 et UTI-2 et dans ma vielle boite du "type-6" qui contenait 2 intrados  ( Amodel a fait des économies dans les nouveau boitages, un seul intridos).
J'ai donc pu faire ce type-5 en greffant cette partie.
Il y a un espace important à combler entre le capot inférieur et le capot frontal car le capot frontal Amodel est plus épais que le capot ICM.



L'installation de volets hypersustentateurs  a entraîné une réduction de la taille des ailerons à partir du type-10. Il faut donc reconstituer la bonne taille.
Après marquage avec un calque, j'ai bouché l'espace aileron d'origine/fuselage avec de la CP et gravé la partie manquante.




Enfin, j'ai remplacé le gros cône adapté à l'hélice à pas variable apparu sur le type-18, par un petit cône en résine que j'ai obtenu par moulage d'un cône Amodel. J'ai aussi retouché les pales de l'hélice ICM  AV-1 pour en faire une Vish-6 des typ-5.
J'ai utilisé la photo-découpe Part pour représenter la plaque frontale et les volets.


Le voici avant peinture




La déco que j'ai retenue est une interprétation que j'ai faite en prenant conseil auprès de Massimo Tessitori (Sovietwaeplanes) et  AlexGRD ,.
Elle est donc sujette à caution, mais repose sur des arguments factuels.

1-Beaucoup d'avions ayant participé au conflit du Khalkin-gol ont été camouflés, probablement sur le terrain  . On a ainsi les exemples de DC-3  , SB-2 et I-15 bis dont la teinte grise a été couverte de serpentins probablement verts. Des I-153 verts ont reçu des serpentins d'un ton plus clair que ce vert, mais plus foncé que le gris de l'intrados interprété comme brun sur certains profils.

2-Les types-5 étaient là avant le conflit . Ce sont des types-10 et 17 qui ont été envoyés en renfort. Les photos de ces types 5 les montrent extrados foncé, probablement AIIz et intrados clair. En 38-39 la directive était parties métalliques  gris clair AE-9 et  parties entoilées aluminium AII Al.
Xan a montré pour son type-10 que l'usine 21 ne respectait pas cette norme. Mais les type-5 étaient également construit par l’usine 39 de Novossibirsk et sur un plan logistique il serait logique que ce soit cette usine Sibérienne qui ait fourni les avions à destination de la Mongolie.

Donc j'ai supposé que ces avions étaient AIIz/AE-9/AII Al et que le camouflage avait été obtenu avec une teinte plus clair que le vert, j'ai opté pour le gris qui m'a servit à faire le AE-9 de l'intrados.

Dans le livre de Kotelnikov, il y a ces profils proposés pour des types10.



Et voici mon interprétation colorisée de la photo.




Le collimateur vient de la photodécoupe  ACE et le pare brise est vacuformé à partir d'un master  fabriqué à partir d'un pare-brise Hasegawa.
Pour essayer de rendre cet aspect de taches plus ou moins transparentes et irrégulières , j'ai d'abord peint l'avion à l'aérographe. J'ai pris de l'Humbrol 159 pour le AII-z ,  de l'alu coupe de blanc pour le AII-Al et du Humbrol 64 pour le AE-9 . Puis les taches à l'extrados ont été faites au pinceau avec des couches successives d H64 très diluée.
D'autres photos sont ici
http://fighters.forumactif.com/t88479-polikarpov-i-16-type-5-version-tardive-icm-type-18scratch#1758920

















Correction du 26/10.

Alex GRD m'ayant conseillé de fondre un peu plus les deux teintes, voila ce que ça donne après un voile d'AII-z sur le gris




]




Merci aux asinophiles de suivre ce post.

A+
Bernard


Dernière édition par BLG le Mar 30 Oct 2018 - 18:20, édité 5 fois
avatar
BLG
Fighterien habitué
Fighterien habitué

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 68
Localisation : Vic le Comte
Date d'inscription : 24/02/2010
Points : 369

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
20/817  (20/817)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par goose1977 le Jeu 25 Oct 2018 - 23:01

Sublime bravo
avatar
goose1977
Fighterien illustre
Fighterien illustre

Masculin
Nombre de messages : 36420
Age : 41
Localisation : Mons-Belgique
Date d'inscription : 13/09/2012
Points : 116500

Infos Fighters
Echelle favorite: Toutes
=>: FIGHTERS Group
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par wipeout le Ven 26 Oct 2018 - 6:30

Beau travail de chirurgie encore une fois
avatar
wipeout
Fighterien éclairé
Fighterien éclairé

Masculin
Nombre de messages : 2534
Age : 58
Localisation : Moissy Cramayel
Ma photo :
Date d'inscription : 29/08/2005
Points : 4518

Infos Fighters
Echelle favorite: 1/72
=>:
Montages en cours / Mon stock:
0/0  (0/0)

http://experten60.free.fr/Mod.ailes.histoires/Bienvenue.html

Revenir en haut Aller en bas

En cours Re: Polikarpov I-16. Du proto au I-185. P&J, Amodel, ICM , ArtModel 1/72.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum